Présidentielle : l’USSEL de Mamou promet de sécuriser le processus électoral

Print Friendly, PDF & Email

Le commandant de la gendarmerie territoriale de Mamou, au centre du pays, assure que la sécurité sera assurée sur l’ensemble de la région (Mamou, Dalaba, Pita). Et ce, avant, pendant et après l’élection.

Le lieutenant-colonel Bienvenu Lamah, rencontré, déroule la mission de l’Unité Spéciale de Sécurisation des Elections (USSEL).

“Notre mission est d’assurer la sécurisation du processus électoral. Tous les services de la police, de la gendarmerie, y sont représentés, chacun joue son rôle”, dit-il.

Comme les jours de campagne sont répartis entre les candidats, pour éviter un dérapage, le commandant de l’USSEL de préciser :

“Lorsqu’un parti a son jour de campagne, il nous informe de son programme, nous envoyons nos éléments pour l’encadrement et après nous tirons les leçons pour éviter tout dérapage.” Et d’ajouter : ‘’nous ne sommes pas responsables du lieu du meeting, mais nous protégeons tous ceux qui y sont ainsi que les déplacements des candidats.”

Un centre des opérations a été installé où toutes les communications avec les partis politiques et personnes ressources se font pour éclaircir tel ou tel événement.

Le lieutenant-colonel Lamah Bienvenu rassure que le processus tout comme les personnes impliquées seront sécurisés avant pendant et après l’élection présidentielle ainsi que le transport des résultats sera sécurisé.

Ousmane Loppe Barry, correspondant à Mamou

622124345

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.