Présidentielle : Malick Sankhon en ordre de bataille pour un coup fatal contre les adversaires du parti au pouvoir

Print Friendly, PDF & Email

C’est un monstre de la mobilisation dans le sens plus prononcé du terme qui se lance dans la bataille politique au compte de la présidentielle du 18 Octobre prochain. Malick Sankhon, l’homme politique accompli, veut marquer son territoire, comme d’habitude d’ailleurs, pour le triomphe plébiscitaire de son candidat, investi par le parti RPG-Arc-En-Ciel lors de la convention dernière, en prélude à l’élection présidentielle prochaine.

A la tête d’un important mouvement de soutien politique en faveur du RPG-Arc-En-Ciel et de son candidat potentiel, le Collectif des Actions Solidaires et Émergentes (CASE), dont le lancement officiel des activités sur le terrain vient à peine d’être fait ici à Conakry dans une ambiance festive, se lance à la conquête de l’électorat du pays profond.

Ce samedi, le CASE a déposé ses valises à Kankan qui enregistre déjà des adhérents jusque-là, très indécis mais qui ont fini par rejoindre le navire jaune, symbole de la prospérité et du développement durable. De longues files indiennes se sont érigées pour exprimer leur satisfaction à la décennie de mandat du président Alpha Condé et leur adhésion aux actions de développement et de continuité.

A Dabompa, ce dimanche, c’est un monde innombrable qui a inondé les rues de ce quartier. Tous et toutes ont profité de cet instant précis marquant l’implantation du CASE pour exprimer toute la gratitude du quartier vis-à-vis de Malick Sankhon pour ses nombreuses actions en faveur de la paix, l’unité et le progrès dans la zone. Femme ou jeune, vieux ou vieille, chacun de son côté n’a pas tari d’éloges pour magnifier le DG de la CNSS qui déploie l’énergie nécessaire pour le triomphe du candidat du RPG-Arc-En-Ciel à la prochaine présidentielle du 18 octobre prochain.

Depuis l’annonce de la création du CASE, le mouvement connaît un boom politique avec de multiples soutiens et d’adhésions de tous les horizons. Pour preuve, en un laps de temps, le CASE a ses représentations dans tous les quatre coins du pays et dans ses 38 communes urbaines.

Chaque jour que Dieu fait, le CASE ne fait que grossir et s’élargir avec la seule motivation de donner du fil à retordre aux opposants du régime engagés dans la course à la présidentielle. Le coup fatal ne sera pas une simple embellie mais une réalité qui permettra au candidat du RPG-Arc-En-Ciel de rempiler largement à la grandeur d’un plébiscite légendaire.

Aucune seconde n’est pas à perdre et chaque instant est mis à profit pour galvaniser davantage les citoyens dans la pérennisation des actions de développement amorcées et de la nécessité absolue de continuer pour une meilleure consolidation.

Le CASE et Malick Sankhon sont vent debout pour offrir une victoire écrasante au candidat Pr. Alpha Condé, champion du progrès économique et de la prospérité nationale.

Amadou Oury Maci Bah, membre du CASE et ancien du bureau de la jeunesse de LCC

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.