Prestation de serment des nouveaux gouverneurs de région : des ennemis du peuple s’agitent pour rien (Mandian Sidibé)

Print Friendly, PDF & Email

🛑Par Mandian Sidibé🛑PRESTATION DE SERMENT DES NOUVEAUX GOUVERNEURS DE RÉGION DEVANT SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRÉSIDENT.DE LA RÉPUBLIQUE : UN SIGNAL FORT DE LOYAUTÉ ET DE PROBITÉ ENVOYÉ PAR LE CNRD ET SON PRÉSIDENT AU GUINÉENS ET À LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE

DES ENNEMIS DU PEUPLE S’AGITENT POUR RIEN….

Dans le cadre de la mise en route, sans délai, de son ambitieux programme de normalisation et de moralisation efficaces, efficientes et pérennes de l’administration publique, notamment dans les structures déconcentrées et décentralisées de l’Etat Guinéen, les gouverneurs de régions furent, le vendredi 22 octobre 2021, introduits auprès de Son Excellence Monsieur le Président de la République, par le dynamique et expérimenté Secrétaire Général du Ministère de l’Admnistration du Territoire et de la Décentralisation, Monsieur Yamori Condé.

L’un des enjeux majeurs de cette rencontre d’envergure était d’imprégner les représentants du Président de la République au faîte des régions administratives du pays de la nécessité de respecter et de faire respecter, scrupuleusement, le contenu de la Charte de la Transition, mais aussi et surtout de traduire dans les faits l’esprit de l’engagement pris par Son Excellence Monsieur le Président de la République de servir exclusivement, durant la Transition, le Peuple martyr de Guinée et la Nation Guinéenne.

C’est justement pour lier l’acte à la parole, quant à la restauration programmée de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire national, via l’exemplarité des commis de l’Etat, que l’enfant prodige de la ville bénite de Karamo Sékouba Chérif Haidara, le Colonel Mamadi Doumbouya en l’occurrence, a initié, si heureusement, la prestation de serment des administrateurs territoriaux que sont les Gouverneurs de régions.

Quoi de plus normal et logique, lorsqu’on se remémore furtivement les abus d’autorité et autres actes indélicats dont se sont toujours rendus coupables les administrateurs guinéens, au grand dam bien entendu du citoyen lambda! Comme le sabotage est devenu viscéral et un exercice corsé chez certains Guinéens, pour le moins atteints de cécité et de surdité intellectuelles, la toile commence à être inondée de réactions interrogeant sur la nécessité et la valeur juridique de la prestation de serment des gouverneurs de régions.

Là-dessus, faut-il marteler que les gouvernorats, référence faite au découpage administratif guinéen, correspondent à ce qui est désigné ailleurs par le vocable « Gouvernements Fédéraux « . Le gouvernement central est piloté par le Président de la République. Les gouvernements territoriaux sont placés sous l’autorité directe des gouverneurs de régions. Il est donc de bon aloi que la prestation de serment du Président de la République soit suivie de celle des Présidents des gouvernements territoriaux, puisque chaque gouverneur bénéficie d’une délégation du pouvoir du Président de la République dans l’exercice de ses fonctions régaliennes au niveau de sa sphère d’autorité.

Les actes, bons ou mauvais, surtout ceux qui sont taxés d’insensés, posés par les gouverneurs de régions, rejallissent toujours sur celui dont ils se targuent d’incarner la représentativité, qui n’est autre que le Président de la République, Son Excellence Colonel Mamadi Doumbouya. Alors, pourquoi apostropher la prestation de serment des gouverneurs, alors qu’ils constituent la boussole de la gouvernance locale ?

Heureusement que le Colonel-Président ne prête même pas attention aux actes et propos dilatoires, concentré qu’il est sur la nécessité urgente de procéder à la refondation de la Nation Guinéenne.

Mandian SIDIBE
Journaliste, Ancien Directeur Général de la radio « Planète FM »

3 Commentaires
  1. MANZO 2 mois il y a
    Repondre

    Des psychopathes de ton espèce qui ont trouvé des crétins(des putschistes massacreurs et écervelés) à sucer jusqu’à la moelle épinière iront jusqu’à 1000 pieds sous terre pour défendre leur gain-pain.
    J’ai toujours dit dans ce pays qu’il faut se méfier des semi-lettrés!. Car ils sont doublement dangereux: dépourvus de toute conscience et incapables du moindre mea-culpa.

  2. MANZO 2 mois il y a
    Repondre

    Il faut être un couillon comme toi « mendiant » à peine semi-lettré pour oser justifier un fait aussi incongru et blasphématoire: un traitre sanguinaire et païen de son état qui demande fidélité et loyauté aux autres via une cérémonie rituelle basée sur les saintes écritures.
    Wallahi, toi tu iras dans l’enfer et rien ne peut y échapper 😂!
    Tu crois que le Coran est un jouet pour cafres?
    Continue à offenser Allah, tu verras ce qui peut t’arriver et à toute ta lignée!

  3. MANZO 2 mois il y a
    Repondre

    ERRATUM/
    Wallahi, toi tu iras dans l’enfer et rien ne peut t’y faire échapper 😂!

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.