Prétendu détournement dans les rangs du RPG à N’zérékoré : le comité régional tient une réunion extraordinaire et prend des décisions

Print Friendly, PDF & Email

Comme nous vous l’annoncions dans notre précédente dépêche, un des membres du parti au pouvoir à N’zérékoré a porté de graves accusations contre les responsables du parti pour détournement de fonds mais aussi de vivres offerts aux militants par le président de la République.

Après avoir réagi suite à ces accusations qu’il qualifie d’infondées, le comité régional du RPG s’est réuni ce jeudi pour analyser et prendre des dispositions suite à cette  sortie médiatique unilatérale de ces membres qui, à l’en croire, ne respecteraient pas le règlement intérieur dudit parti.

C’est Moussa You Condé revient ici sur ladite réunion. « Nous nous sommes réunis ce matin pour trancher par rapport à l’attitude de Monsieur Abdoulaye Condé. Il a fait une sortie médiatique sur les sujets qu’il ne maîtrise pas du tout. Tous les militants du parti doivent se référer au parti. Nous sommes bien organisés pour ça. Tu ne peux pas te lever un beau matin  et parler des choses que tu ne sais pas. Désormais, toutes les communications des militants du parti, dans les médias, qui ne font pas l’objet de consensus, seront sanctionnées et nous allons convoquer les responsables. En plus, c’est quelqu’un qui est sous sanction pour malversation financière d’un montant de 7 millions. Mais cette fois-ci, on a décidé de lui donner des avertissements », a expliqué Moussa You Condé, secrétaire de la jeunesse du parti.

Quant à Abdoulaye Condé, il dit qu’il continuera à dénoncer ce qu’il qualifie  de détournement et d’injustice et le fait qu’ils aient été illégalement suspendus de leurs fonctions. « Vous savez que nous avons été suspendus par le coordinateur. Il nous a enlevés de nos postes au profit d’Issa Keita et de Koulibaly. Malgré que le fait que les  responsables au plus haut niveau aient pu intervenir pour qu’ils nous fassent revenir à nos postes, Adama Keita a refusé d’obéir à ses supérieurs. Nous sommes là et pendant ce temps, ils sont en train de détourner les fonds que le président a envoyés pour les militants. En plus, les sacs de riz ont été détournés. Nous, nous allons continuer à dénoncer, et ce conformément au règlement intérieur du parti. Ce sont eux qui violent plutôt le règlement. J’ai été appelé à Conakry. Et j’irai là-bas les jours à venir. Mais nous ne cèderons pas aux menaces », a laissé entendre Abdoulaye Condé.

Ce qui laisse penser  qu’un bras de fer est désormais engagé au sein du parti au pouvoir à N’zérékoré. Attendant de voir la suite !!!

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré.

+224 621-94-17-77

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.