Pricemou prend les rênes du Ministère de l’Information : ‘’dans les prochains mois, nous aurons à mener d’importants chantiers’’

Print Friendly, PDF & Email

La nouvelle ministre de l’Information et de la Communication, Rose Pola Pricemou a été installée dans ses fonctions ce mercredi, 27 octobre 2021 par le ministre secrétaire général du gouvernement. C’était en présence du ministre secrétaire général de la Présidence de la République, Colonel Amara Camara, des membres du CNRD et de nombreux travailleurs dudit ministère fortement mobilisés.

Dans son allocution de circonstance, la nouvelle patronne de la Communication s’est engagée, à relever tous les défis auxquels son département est confronté et a demandé l’implication de tout le secteur surtout les cadres relevant de son département.

« Depuis le 5 septembre 2021, notre pays s’est engagé dans une nouvelle ère, un tournant décisif. Celle d’une transition qui nous ouvre d’immense perspectives pour comme a eu à le dire le président de la République, refonder notre pays où toutes les filles et tous les fils devront se mettre en marche vers un travail acharné pour une cause commune. Dans cette aventure, le Ministère de l’Information et de la Communication aura à jouer un rôle majeur. Et à tout point de vue, de par son positionnement, son organisation mais aussi et surtout sa vocation, il est attendu de notre ministère qu’il soit au rendez-vous sur le plan non seulement de l’information mais aussi de la communication », dira-t-elle, avant de reconnaitre que d’importants progrès ont été réalisés des dernières années dans le domaine de l’information et de la communication en Guinée.

Poursuivant, elle a tenu à s’adresser à ses collaborateurs en termes : « dans les prochains mois, nous aurons à mener ensemble d’importants chantiers allant dans le sens de la refondation du secteur de l’information et de la communication. De manière non exhaustive, nous aurons à repenser le cadre institutionnel du ministère, à harmoniser et à actualiser certains législatifs et réglementaires régissant le secteur de l’information et de la communication, à travailler sur le renforcement des capacités du personnel, à œuvrer avec les partenaires institutionnels pour une meilleure professionnalisation des médias publics et privés, à améliorer encore d’avantage le contenu des programmes des médias publics, à œuvrer pour une amélioration des conditions de travail du personnel sur une base juste et équitable. La réussite de ces missions nécessite une conjugaison des efforts de tous », a-t-elle martelé.

Youssouf Keita

+224 666487130    

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.