Connect with us

A la Une

En prison, Ousmane Gaoual Diallo perd un allié de taille : Faya Millimouno

Published

on

Le leader du Bloc Libéral (BL) Faya Milimouno refuse un mélange de genre dans l’affaire Ousmane Gaoual Diallo, du nom de ce député détenu pour “violences verbales”. Dans un entretien téléphonique, le patron de la 4è force politique du pays –membre de l’opposition républicaine- s’est complètement démarqué du discours tenu samedi dernier par le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo au siège de l’Ufdg . «  Je ne partage ses propos », c’est en cette phrase qu’il a condamné cette sortie de Gaoual. Même si de loin il qualifie Bantama Sow, Malick Sankhon et Hady Barry d’ « irresponsables parce qu’ils violent la loi ». Lisez…

« Les propos qu’on attribue à l’honorable Gaoual, je ne les ai pas personnellement écoutés, ni lus. Je pars de ce que vous les médias avez rapporté. Selon ce qui a été rapporté, j’ai un problème avec le fait de cibler les familles par exemple de Bantama Sow, Malick Sankhon et Hady Barry, aussi irresponsables que ces gens soient. Et ça, c’est démontrable. On peut même prononcer le mot criminel à leur endroit. Parce qu’ils violent clairement la loi. Leurs familles n’ont rien à voir dedans. Parce qu’en ce qui me concerne, je considère que la responsabilité pénale est individuelle et n’est pas transférable. Ce n’est par exemple que j’ai un père qui s’appelle Malick Sankhon qui est irresponsable et criminel que je dois être pris à partie. Donc ça par exemple je ne suis pas d’accord. Je ne m’aventurerai pas sur ce terrain-là.

L’autre aspect que je veux mettre en évidence, c’est que si ces propos que personnellement je ne partage pas, je crois qu’on aurait dû prendre des dispositions pour lever son immunité parlementaire parque c’est un élu du peuple ».

Par Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

0 Comments

  1. tim

    3 août 2016 at 21 h 30 min

    C’est bien dit Mr Faya. Quand quelqu’un faute, il faut le lui dire. La solidarité a des limites.

  2. Lamine

    3 août 2016 at 21 h 46 min

    Toi aussi, tu es irresponsable car autrement, tu aurais écouté les propos d’Ousmane Gaoual avant de te prononcer. Le lien est disponible ici
    Ton opinion n’aurait été que plus renforcée ! Gaoual est impardonnable.

  3. Sylla

    3 août 2016 at 22 h 54 min

    Koutoubou. C’est un vaurien irresponsable comme ce sans culotte de Faya qui traite des hauts cadres de l’État d’irresponsables?
    Quelle merde humaine ce Faya.

  4. Sylla

    5 août 2016 at 9 h 59 min

    Cet inénarable et médiocre faussaire Faya est un vrai menteur.
    Il prétend qu’il n’a pas suivit ces propos irresponsables de l’autre piètre médiocre le turbulent Oussoumani Dialllo alias Gaou. Tous les Guinéens de Conakry à N’Zérékoré ont entendu ce que le condamné en sursis a dit.
    Qui peut croire de tels enfantilés venant de Faya!!! C’est vraiment bête et niais de sa part.
    Faya est nul. Et en plus c’est pétit monsieur qui ment pour salir ses adversaires.
    Son grand Abé Sylla a bien fait de le foutre à la porte de son parti NGR.
    Abé a vraiment bien fait.
    C’est pourquoi son Bouc Lamentable(bl)est toujours coucher sur son ventre avec Faya comme seul militant de ce parti micron et microbe.

Laisser un commentaire

Publicités