Connect with us

Societé

Prix Africain de développement à Grand Bassam, le 29 mars : les Guinéens parmi les nominés

Dans le cadre de la célébration de la 1ère édition au plan international du prix Africain de développement (PAD) à Grand Bassam, station balnéaire non loin de la capitale d’Abidjan (Côte d’Ivoire) prévu le 29 mars prochain, le président du conseil d’administration de IPS-COM, Ben Kader Kourouma, était devant la presse, ce vendredi à Conakry pour parler des critères et motivations de ce prix.

Cette cérémonie de remise de la 1ère édition du Prix Africain de développement qui se déroule sous le parrainage de l’ambassadeur du royaume du Maroc en Côte d’Ivoire Abdelmalek Kettani et sous la présidence d’honneur de l’honorable, Adjapan Amoikon, vice-président du conseil économique et social, concerne 5 pays à savoir la Côte d’ivoire, le Maroc, la Guinée, la Sierra Léone et le Ghana.

Dans son allocution, Ben Kader Kourouma, a d’abord rappelé que c’est depuis 2014 que le prix Africain de développement a été initié par IPS-Com à Abidjan pour célébrer les élites dans tous les secteurs, mais sur le plan national. Et que c’est à cette année 2019, qu’ils ont décidé d’élargir aux quatre autres pays (le Maroc, la Guinée, la Sierra Léone et le Ghana) pour cette 1ère édition à dimension internationale.

« L’objectif, c’est pour valoriser les actions et les activités des Africains, personnes physiques ou morales en matière de développement en Afrique. Parce que nos pays en ont besoin. Pour cette année, 5 pays sont retenus, je veux parler de la Coté d’ivoire, La Guinée, le Maroc, la Sierra Léone et Ghana. Chaque pays a donné la liste de ses nominés. Donc, il était question que je me déplace pour venir ici pendant que les autres aussi sont dans les autres capitales. Nous allons nous retrouver à Abidjan probablement le dimanche pour faire les dernières touches en ce qui concerne l’organisation« , dit-il, ajoutant que l’organisation du prix Africain de développement sera désormais tournante.

A en croire le patron de IPS-Com, « chaque pays a sa liste, qu’ils remettent au jury pour dire que voici la liste des personnalités exerçant dans différents secteurs d’activités. Faites vos sondages et ramenez-nous les résultats définitifs. Le jury n’est pas unique. Nous avons notre point focal ici à Conakry, qui a travaillé avec le jury qui ont donné la liste. Ça concerne tous les secteurs ».

Par ailleurs de préciser que pour cette 1ère édition qui est à dimension internationale, 75 lauréats sont attendus.

Elisa Camara     

+224 654 95 73 22

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook