Prix du journaliste agricole/rural 2016 : la 2ème édition lancée

Print Friendly, PDF & Email

L’Association Médias et Agriculture pour le Développement Rural (AMEDAR) qui met en compétition des hommes et femmes de médias publics et privés à travers le prix du journaliste agricole/rural en partenariat avec l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, a ce jeudi 03 Novembre, au cours d’une conférence de presse animée à Conakry, procédé au lancement de la deuxième édition du concours ‘’prix du journaliste agricole/rural 2016’’. Le thème retenu cette année ‘’Agriculture et emploi jeune’’.

Selon le secrétaire chargé à la communication, Alpha Ousmane Souaré, le concours ‘’ prix du journaliste agricole et rural 2016’’, vise à amener les journalistes des types de médias et photographes de presse à produire « beaucoup plus d’articles et d’images sur l’agriculture et le monde rural pour montrer qu’avec ce secteur seulement un pays peut se développer. En effet, les journalistes de la presse écrite, de la radio, de la télévision, de l’électronique et les photoreporters peuvent participer au concours, en proposant un article de 400 mots minimum et 450 mots maximum. Un reportage de 3 à 4 minutes et une photo d’une bonne résolution, diffusés ou publiés entre le 1er janvier 2016 et le 10 janvier 2017, sur le thème : Agriculture et emploi jeune ».

« Pour participer, dit-il, au concours, envoyez à la maison de la presse à partir de ce 3 novembre jusqu’au 10 janvier 2017, vos articles, photos et reportages pour candidater. Ou envoyez-les tout simplement par email à : meagriculture@gmail.com ou à info@agriguinee.info ».

A en croire M. Souaré, le prix du journaliste agricole et rural est décerné aux lauréats de chacune des cinq catégories citées plus haut.

« Le jury aura donc à choisir un total de dix (10) lauréats. Tous les journalistes participants suivront une formation de deux jours, offerte par l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée. Une formation qui aidera à traiter de façon professionnelle les sujets agricoles et vous permettre, vous journalistes pourquoi pas, de vous spécialiser dans le domaine de la ruralité », ajoute-t-il.

Dans la même lancée, Mohamed Bah, membre d’AMEDAR a précisé que : « dans un délai d’un mois après la clôture du dépôt des candidatures, le jury proclamera les résultats et les notifiera aux lauréats, le prix sera attribué à 2 journalistes dans chaque catégorie et le prix est constitué d’un ordinateur pour le lauréat et d’un enregistreur pour le deuxième ».

De son côté, la représentante de l’ambassade des U.S.A Téta Mohes de mentionner : « le secteur d’agriculture est un secteur très important et majeur, il faut informer les gens et les sensibiliser sur l’importance de ce secteur. Donc, nous sollicitons beaucoup de candidatures pour nous permettre de donner du poids à l’agriculture dans ce pays ».

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.