Connect with us

Societé

Procès de Sheick Affan : l’affaire renvoyée au 3 décembre à la demande de la partie civile

Après une discussion sur les questions de forme, le procès de Cheick Ahmed Fofana  »Sheick Affan » a été renvoyée au 3 décembre prochain à la demande de la partie civile.

Poursuivie pour incitation à la violence ethnique et régionaliste mais aussi d’injures publiques par la cellule Balai citoyen, Sheick Affan s’est présenté au tribunal de première instance de Mafanco accompagné de quelques personnes venues pour le soutenir.

Le juge en charge du dossier a renvoyé ce procès pour permettre à la partie civile de prouver l’existence légale de la structure Balai Citoyen puisque selon lui, une structure ne peut ester en matière correctionnelle qu’en ayant 5 ans d’existence sur le territoire guinéen.

Le plaignant a promis de prouver non seulement l’existence légale de sa structure mais aussi la preuve  de ses 5 ans d’existence.

« La DPJ (direction centrale de la police judiciaire) a estimé que l’accusation tenait, il a été entendu sur procès-verbal,  il y a eu une phase de contradiction et le dossier a été renvoyé au niveau du parquet de Mafanco qui a instruit le dossier et qui a ordonné à un juge de statuer. Le procès a été ouvert aujourd’hui, maintenant pour d’amples informations, afin de consolider toute la documentation, et ouvrir le procès, le magistrat en charge du dossier a estimé qu’il fallait un peu savoir sur l’existante légale de Balai citoyen. Parce que pour ester en matière correctionnelle, il faudrait avoir 5 ans d’expériences. A ce niveau, il n’y a pas matière à polémiquer, nous avons fait comprendre au magistrat en charge du dossier, que dès ce soir il aura toute la documentation y afférente. Je peux vous rassurer que nous restons indéboulonnables et imperturbables », a dit Sékou  Koundouno

La défense a quant à elle refusé de s’adresser à la presse brandissant le secret professionnel.

A signaler que le prévenu était accompagné par quelques soutiens qui s’égosillaient dans la salle d’audience du tribunal à l’annonce du renvoi du procès.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter