Procès de Madic 100 frontière : le verdict attendu le 8 février…

Print Friendly, PDF & Email

Le blogueur guinéo-canadien, Mamadi Condé “Madic 100 frontière” sera situé sur son sort le 08 février prochain au tribunal de première instance de Dixinn. Telle est la décision prise par la présidente M’Balou Keita lors de l’audience qui s’est tenue ce lundi. 

Le procureur Sidy Souleymane N’Diaye a requis une condamnation de 10 ans et 300 millions de francs guinéens d’amende contre Madic 100 frontière, poursuivi pour des faits de téléchargement, diffusion des messages, photos, dessins de nature raciste au xénophobie, menace, violence et injure par le biais d’un système informatique.

Pour Me Alsény Aissata Diallo, avocat du prévenu son client doit être relaxé purement et simplement.

« Les faits reprochés à notre client ne sont pas du tout établis. M. Madic 100 frontière est un innocent. Que le procureur demande qu’on l’envoie à l’abattoir, mais nous, nous avons demandé à ce qu’on le relaxe purement et simplement pour délit non constitué. Parce que le tribunal n’est pas seulement répressif, le tribunal est aussi humain. Donc nous pensons que nous serons compris”, indique-t-il..

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.