Procès du 28 septembre : « C’est moi qui ai informé Dadis que Cellou Dalein avait eu les côtes cassés » (Colonel Diaby)

A la barre, ce mardi 15 novembre pour la poursuite de son interrogatoire dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009, l’ex ministre de la santé sous CNDD, Colonel Abdoulaye Chérif Diaby a déclaré que c’est lui en personne qui avait informé l’ex président, capitaine Moussa Dadis Camara que Cellou Dalein Diallo est sorti du stade avec les côtes cassées. Et, que c’est lui qui avait demandé au président d’évacuer le président de l’ufdg.

« Quand on m’a montré le cliché de la radiographie de Cellou Dalein Diallo, j’ai vu qu’il avait eu les côtes cassées. Donc, je suis allé directement informer le président Dadis. J’ai demandé au président à ce qu’il soit évacué, ce qui fût fait », a laissé entendre, le médecin colonel Abdoulaye Chérif Diaby en répondant à l’une des questions de l’un des avocats de Dadis.

Au moment où nous mettions cet article en ligne, Colonel Abdoulaye Chérif Diaby est toujours à la barre pour répondre aux différentes questions de la défense.

Elisa Camara
+224655957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.