Remise d’un montant d’1 million de dollars us aux entreprises agricoles

Print Friendly, PDF & Email

Le projet de développement agricole intégré (PDAIG) et son partenaire ont  procédé ce vendredi 19 février 2021 à la remise d’un montant d’1 million de dollars américains, l’équivalent de 10 milliards de francs guinéens. Cette somme a été partagée entre 100 entreprises lauréates  retenues lors d’une compétition. L’objectif de ce projet est d’appuyer les entreprises et relancer le secteur agricole.

Gassama Ibrahima Sambégou, coordinateur du PDAIG, a donné des explications par rapport à la mobilisation des fonds. Il a ensuite parlé de ce que représente ce projet aux yeux du PDAIG. « Les gros financements qui sont au-delà de 250 à 300 millions, on a des projets dans la fourchette de 50 à 100 millions et les projets de moins de 50 millions. Alors, par rapport à chaque catégorie de financement, on a accompagné en termes de subvention des petits projets à 90%. Les projets entre 50 et 100 millions ont été accompagnés à hauteur de 80% de leurs besoins de financement. Et les gros projets ont été accompagnés à 60% de leurs besoins de financement. Et c’est là que vous voyez la différence des chèques qui ont été donnés aux bénéficiaires. C’est par rapport à l’envergure de leurs projets. On va dire globalement le montant plafond de ce projet est de 150 millions. »

Les entreprises bénéficiaires du projet se disent satisfaits et promettent d’utiliser ces montants pour pouvoir booster leurs entreprises qui étaient presque en faillite.

« Je suis fière de recevoir ce prix et je les remercie. Il va nous permettre de réaliser en grande partie les objectifs qu’on s’est fixés : d’abord se faire connaître dans tout Conakry, à l’intérieur du pays et puis à l’échelle internationale. Cet accompagnement va nous permettre d’élargir notre capacité de production qui est très faible aujourd’hui et de communiquer sur nos produits », a indiqué Nantènin Touré, l’une des bénéficiaires.

Pour terminer, le président de la République, qui présidé la cérémonie, a d’abord félicité les initiateurs du projet et remercié la Banque mondiale pour son accompagnement. Il dira que pour lui, l’agriculture fait partie des facteurs principaux  pour le développement de la Guinée.  Lesrto CoffI, représentant de la Banque mondiale, a réaffirmé la volonté de la Banque mondiale à accompagner de telles initiatives.

Christine Finda Kamano

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.