Promesses non tenues du gouvernement, à Siguiri: la plupart des travaux à l’arrêt, les citoyens partagés entre plainte et désarroi

Print Friendly, PDF & Email


Répondre aux attentes des populations de la préfecture de Siguiri sur le plan des infrastructures, voilà ce que s’était assigné comme mission le gouvernement du professeur Alpha Condé. C’est en cela que la réalisation de nombreuses infrastructures a été entamée. Ce qui pourrait représenter un ouf de soulagement pour les bénéficiaires.

D’après nos informations, depuis la pose des premières pierres, plus rien n’a bougé, histoire de dire que les travaux n’ont pas avancé d’un iota. Au premier plan, l’ex-Ministre de l’énergie Docteur Taliby Sylla avait commencé le projet d’adduction d’eau sur le fleuve Bafing mais aujourd’hui ce projet est à l’arrêt. Et pourtant il semblait être l’un des projets les plus attendus des citoyens, mais voué à l’échec nous a-t-on fait comprendre.

C’est dans ce désarroi que certains citoyens se sont exprimés sur le bienfondé de ce projet devenu un feu de paille.

« Ça fait plus de trois ans, on parle cette adduction à Siguiri, mais ce qui est primordial, les citoyens sont victimes de promesses non réalisées. Lorsque le Président lui-même était venu à Siguiri, il a parlé de la même situation. Mais les activités ne bougent pas, les travailleurs ont quitté par faute de financement », précise Moussa Koulibaly.

Poursuivant, les routes de pavages annoncées par le Ministre des travaux  publics Moustapha Naïté dans le centre-ville de Siguiri restent encore chimériques à en croire les citoyens de Faraniko par la voix de leur porte-parole.

« Cette route a débuté depuis deux ans, jusqu’à présent les travaux traînent, c’est une véritable désolation. Ce quartier Faraniko est le poumon de la ville de Siguiri mais très malheureusement aujourd’hui, on tire le diable par la queue », laisse-t-il entendre.

En réalité, les travaux entamés par le gouvernement de la 3e République dans la commune urbaine de Siguiri sont tous presque à l’arrêt sans explications dit-on. La situation inquiète plus d’un citoyen.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.