Connect with us

Societé

Propos à caractère ethnique : l’association ‘’Libérez Fasso’’ invite les acteurs sociaux à l’union pour bâtir ‘’la nation souhaitée’’

Les membres de l’association ‘’Libérer Fasso’’ étaient ce vendredi 23 novembre 2018, devant la presse à Coléah. Il était question pour eux de procéder au lancement officiel de leur organisation et de débattre le thème sur ‘’Jeunesse guinéenne face au défi du renforcement de l’unité nation, l’extrémisme violent’’.

Dans son allocution de circonstance, le vice-président de cette association, Moussa Kaba est revenu sur l’objectif de leur sortie médiatique en ces termes : ‘’Nous avons jugé nécessaire de faire une extension sur notre champ d’application et c’est ce qui nous a motivé à organiser cette conférence de presse afin de lancer notre association. On s’est beaucoup focaliser sur l’actualité pour choisir ce thème parce que nous savons que le contexte actuel de la situation politique de notre pays, si tu es digne fils de la Guinée, ça ne doit pas te laisser. Le mouvement est très inquiétant dans notre pays. C’est pourquoi nous avons choisi ce thème pour pouvoir impacter les esprits afin que nous comprenions la nécessité de rester ensemble, de se défaire des politiciens pour pouvoir pérenniser notre harmonie qui est beaucoup plus importante’’, a-t-il  indiqué.

Cette association qui compose plusieurs jeunes qui se disent soucieux du climat social qui prévaut dans le pays, sera en synergie d’action avec les organisations sociales afin de mener des actions allant dans le sens de la sensibilisation des populations guinéennes.

‘’Comme il y a déjà des organisations sociales qui œuvrent sur le terrain dans ce sens, nous avons déjà commencé à contacter les structures sœurs pour pouvoir contribuer à nos actions à leur côté, afin que l’objectif recherché soit atteint. La stratégie sur le terrain, c’est de sensibiliser, aller à la recherche des protagonistes afin de leur parler de l’utilité de la paix pour que nous puissions nous retrouver ensemble afin de bâtir la nation souhaitée’’, a-t-il poursuivi.

Il faut rappeler que l’association ‘’Libérez Fasso’’ est née dans la région de Kankan au cours d’une protestation sociale en 2017. Elle compte élargir ses actions dans toutes les zones du pays afin de contribuer à la sensibilisation pour la paix et l’unité nationale.

Mohamed Cissé

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
1 Comment

1 Comment

  1. Ramsi

    24 novembre 2018 at 0 h 31 min

    Bonne idée, la nouvelle génération à un rêve, mais attention les médicaments ne pas facile à avale.Nous devons nous aimer se respecter et de respecter la loie du plus haut au plus bas pour que ça change. pour les hommes civilisés l’être humain est chers que tous

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Vidéo5 jours environ

Hadja Andrée Touré : ‘’Mohamed n’a rien fait ! Cette fille dont on dit qu’il l’a prise comme esclave, c’est une cousine à sa femme’’ (vidéo)

Divers2 semaines environ

Vidéo. Bientôt 9 ans, Amadou Tall était assassiné au siège du RPG ARC-EN-CIEL : son frère Mory rappelle au chef de l’État ses promesses à la famille…

Divers4 semaines environ

[En direct] Centre islamique de Donka : présentation de Adama Sanoh, 11 ans, vainqueur du concours international de lecture du saint Coran au Koweït

Divers4 semaines environ

Alpha Condé : ‘’s’il y a une nouvelle Constitution, il n’y a pas de troisième mandat…’’

Divers1 mois environ

En direct- Tirage au sort pour la phase finale de la CAN 2019

Divers1 mois environ

Voici pourquoi l’UFDG va continuer de siéger à l’Assemblée nationale

Divers2 mois environ

[En direct] Professeur Babou Niang, chef suprême de la magie africaine : ‘’Gbessia est le quartier qui a le plus de sorciers à Conakry’’

Vidéo2 mois environ

Jacinda Ardern, Première ministre : ‘’les migrants ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur maison et c’est leur maison. Ils sont des nôtres’’

Divers2 mois environ

Cellou Dalein invite l’armée à s’inspirer de l’Algérie ‘’le jour où le peuple de Guinée se lèvera pour dire NON à la modification de la Constitution’’

International2 mois environ

Voici comment le Boeing 737 d’Ethiopian Airlines a crashé avec 157 personnes à bord