Quand Alhoussein Makanéra appelait à dissoudre le Fndc…

La dissolution du FNDC [front national pour la défense de la constitution) n’a pas surpris l’ancien ministe et président du FND. Alhoussein Makanéra Kaké a toujours invité les autorités du pays à agir ainsi. Dans une courte vidéo qu’il avait faite depuis l’étranger et transmise à Mediaguinee, M. Kaké justifiait sa pressante demande de dissoudre le FNDC (Front national pour la défense de la constitution (FNDC). C’est désormais chose faite : le MATD met fin au FNDC. Du moins officiellement. Réaction…

Selon lui, en droit, vous pouvez exister matériellement pendant que juridiquement vous n’existez pas ». Réaction…

« (…) Beaucoup de personnes se posent la question de savoir aujourd’hui  comment je peux demander la dissolution du FNDC aujourd’hui au même moment j’insiste, je persiste et signe que le FNDC n’existe pas, c’est le néant. Je dis c’est bien possible. Le paradoxe en droit c’est que vous pouvez exister matériellement pendant que juridiquement vous n’existez pas. Tout comme vous pouvez exister judiquement pendant matériellement vous n’ existez pas. Si le FNDC existe matériellement a une capacité de nuisance, mais sur le plan de droit, le FNDC n’a aucune personnalité juridique. Par conséquent, au regard de la loi, le FNDC est égal à néant.  Donc si je demande aux autorités de la place de dissoudre le FNDC, cela veut dire c’est mettre fin à ses capacités de nuisance. C’est ce que je voudrais dire », a t-il indiqué.

 Christine Finda Kamano 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.