Quelque 10 000 ressortissants chinois vivent en Guinée: "le temps pressait et l'argent manquait pour combattre Ebola en Guinée, la Chine lui a tenu la main en temps opportun, ce qui a renforcé leur sentiment fraternel"

« Les relations amicales sino-guinéennes sont fondamentales, sur lesquelles les ressortissants chinois en Guinée peuvent compter », a déclaré Chen Renbing, président de la communauté des ressortissants chinois en Guinée, lors d’une interview exclusive à Xinhua.

« La Chine et la Guinée ont noué une profonde amitié depuis le début de l’établissement de relations diplomatiques entre les deux pays, en particulier au cours des dernières années », a déclaré M. Chen, qui figure parmi les quelque 10 000 ressortissants chinois vivant en Guinée.

A l’en croire, « le temps pressait et l’argent manquait pour combattre Ebola en Guinée, la Chine lui a tenu la main en temps opportun, ce qui a renforcé leur sentiment fraternel ».

La Chine a suivi de très près la grave situation de la propagation de l’épidémie d’Ebola sur le continent africain et l’état sanitaire des ressortissants chinois à l’étranger.

Pendant cette période, les ressortissants chinois en Guinée ont vécu de dures épreuves.

« La tâche primordiale de notre communauté était d’assurer la vie de tous les ressortissants chinois. Nous leur avons bien acheté des matériels médicaux et sanitaires et nous en avons donné également aux habitants locaux », a indiqué Chen Renbing.

Selon lui, grâce aux efforts conjugués de toutes les parties, aucun cas de virus d’Ebola n’a été enregistré au sein des ressortissants chinois en Guinée.

Avec une relation politique amicale et une coopération économique à grande échelle, les deux pays doivent encore mettre en valeur du potentiel quant aux relations dans de nombreux domaines.

« Par exemple, de nombreux Guinéens s’intéressent beaucoup à la culture chinoise, mais il y a des lacunes suite à un manque de connaissances », a révélé M. Chen, souhaitant que les relations sino-guinéennes puissent atteindre un niveau plus élevé grâce à la mise en valeur d’échanges culturels.

Après le sommet du Forum sur la Coopération Chine-Afrique (FCCA) tenu décembre dernier à Johannesburg, en Afrique du Sud, les relations sino-africaines sont entrées dans une nouvelle phase.

Pour le chef de la communauté chinoise en Guinée, les dix projets majeurs proposés par le président chinois Xi Jinping lors du sommet comprennent de nombreuses opportunités d’investissements et apportent une quantité d’investissements issus des capitaux non gouvernementaux en Afrique.

Xinhua

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Quelque 10 000 ressortissants chinois vivent en Guinée: "le temps pressait et l'argent manquait pour combattre Ebola en Guinée, la Chine lui a tenu la main en temps opportun, ce qui a renforcé leur sentiment fraternel"

  1. Safy

    Ah quand je pense comemnt les chinois nous menent la vie difficile en Chine nottamment dans la ville de GuangZhou ou il y a une forte comminaute noire qui faut a peine 15.000 hommes sachant qu’en Angola seulement ils sont 35.000 chinois.c pitoyable comment on nous maltraite ici a cause de papiers nottamment et chez nous ils vivent en petits rois. Vivement l emmergence de l Afrique pour qu on rentre tous chez nous.

    Repondre

Laisser un commentaire