Qui a publié la sextape de Mariama ? Son ex-mari dément

Print Friendly, PDF & Email

Au cœur d’un bad buzz au sujet d’une sextape, Mariama Bah a, sur la page de Bounguiss Sow Diallo Bruxelles, à visage découvert, accusé son ex-mari d’avoir publié la vidéo sur la toile. La jeune dame flirtait avec un jeune en Guinée -dont le nom n’est pas su- dans le dos de son mari qui résidait en Occident. La partie de jambes en l’air qui a fuité a provoqué l’ire des féministes et autres pudiques.

Alpha Oumar Bah qui dit avoir épousé Mariama en 2015 et divorcé d’elle en mai dernier est sorti de son silence pour balayer les accusations portées contre lui. Il a ouvert son cœur à nos confrères de C24news. Réaction… 

« Une fille de nom de Habibatou Diallo dont la photo ne figure sur le compte m’a écrit, disant qu’elle voulait parler avec moi. Elle a demandé de lui passer le numéro de mon compte Imo. Je l’ai fait. Elle m’a demandé si je connais Mariama Bah. Quelle Mariama Bah ? Ai-je demandé. Elle a envoyé une photo d’elle. J’ai répondu oui mais en faisant croire que c’est ma copine.
Mais elle savait que je mentais et que c’est ma femme. Elle dit que Mariama sort avec son mari. J’ai demandé si elle a des preuves de ce qu’elle avance. Elle m’a dit oui. Elle a envoyé des photos de Mariama, la montrant avec son amant que la nommée Habibatou fait passer pour son mari. Elle a dit qu’elle en a d’autres plus graves que celles qu’elle m’a envoyées mais qu’elle ne peut me les montrer. Elle m’a dit le nom de son soi-disant mari qui se trouve être l’amant de ma femme. Depuis mon mariage avec Mariama, elle avait le code d’accès de mon compte Facebook et j’avais aussi le sien. Chacun se connectait parfois avec le compte de l’autre.
Je me suis connecté avec son compte et j’ai vu que son amant lui a envoyé une invitation. Après l’avoir acceptée, je lui ai demandé pour quelle raison il a transféré les images à une certaine Habibatou Diallo ? Il a dit qu’il a bien fait, pensant qu’il parlait avec ma femme. Il a ajouté : ‘’va te faire foutre, prostituée. Tu ne m’avais pas dit que tu n’étais pas mariée ?».

Je jure, même à mon propre frère de lait, je n’ai jamais envoyé les images. Il ne m’est jamais aussi venu en tête l’idée de les partager sur Facebook encore moins les transférer à d’autres personnes. J’avais même complètement oublié ces images. Je jure, depuis mon divorce d’elle en mai 2019, je n’ai qu’une seule de ses photos dans mon téléphone. Et puis c’est une photo sur laquelle on la voit bien habillée. Comme j’ai le mot de passe du compte Facebook de ma femme, j’ai eu accès à une conversation entre son amant et elle dans laquelle elle l’informe qu’elle va à Dakar pour chercher le visa. Le jeune a menacé Mariama de publier toutes les photos et vidéos en sa disposition sous prétexte que Mariama ne lui a jamais dit qu’elle était mariée ».

Mediaguinee

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.