Conakry : radié pour avoir taquiné un ministre, Ansoumane Keita ‘’déçu’’ du maire de Ratoma

Print Friendly, PDF & Email

La radiation d’un agent contractuel du budget communal en service à l’état civil de Ratoma continue d’agiter la cité. Ansoumane Keita qui officiait la semaine dernière à la Mairie de Ratoma un mariage a eu la malchance de taquiner dans le sens du sanakouya le ministre du Budget Ismaël Dioubaté en ces termes : ‘’dans le Manding, les Dioubaté sont les griots des Keita. (…) ». Le couperet est tombé : Ansoumane est radié par le maire de la commune Issa Soumah et convoqué pour ‘’diffamation et injures’’ à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) où il passera 24heures.

Sorti du cachot, le jeune confie à Mediaguinee être déçu du maire de Ratoma Issa Soumah qui a pris la décision de le radier.

« Pour le moment, je ne peux en parler. Parce que ça m’a vraiment dépassé. Mais dans tout ça c’est le maire qui m’a déçu parce qu’en tant qu’élu et l’autre un nommé, même si ce dernier est ministre comment est-ce que celui-là peut lui donner l’ordre de me radier sans consulter ses vice-maires. C’est un peu gauche”, regrette-t-il.

Parlant de la DCPJ où il passé 24 heures, Keita d’indiquer que c’est jeudi que j’ai quitté la DPJ pour y retourner revenir lundi” pour ‘’diffamation et injures’’. Ajoutant qu’ « il y a la famille qui est entrain de demander pardon au ministre Dioubaté ». Non sans rappeler que “le cousinage à plaisanterie n’a pas commencé aujourd’hui entre les Dioubaté et les Kéita ».

Elisa CAMARA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.