Ramadan à Conakry: les citoyens déplorent la cherté des « paniers magiques « 

Print Friendly, PDF & Email

C’est devenu une coutume en Guinée, à l’approche du mois saint de Ramadan, le panier de la ménagère devient de plus en plus cher. A Conakry, c’est pire. En cette période de ramadan, le marché est débordé de plusieurs articles, mais qui coûtent excessivement cher Depuis plusieurs années maintenant, pendant le ramadan, beaucoup de personnes deviennent des commerçants sur les réseaux sociaux. Chacun se fait un panier qu’il  fait appelé panier magique dans lequel, il y met du sucre, du lait, des aromates, des chocolats, des dattes, de la mayonnaise. Parfois, ces paniers sont composés de fruits tels que les mangues, les oranges, des pommes, et autres vendus à des prix élevés: 150.000fg, 200.000fg, 400.000fg parfois d’autres parlent même de 600.000 à 750.000fg. Chose qui est mal perçu par les gens. Aujourd’hui sur toutes les lèvres, on entend, « ces paniers magiques sont chers. » C’est pourquoi, notre rédaction s’est intéressée à ce sujet. La plupart des gens  interrogés ont déjà entendu parler de ces paniers pourtant, effrayés par les différents prix, ils ne l’ont pas acheté. C’est le cas de cette femme qui dit clairement que ces paniers magiques ne sont pas faits pour les pauvres. »Leur affaire de panier magique là moi-même j’en ai marre. Un panier  contenant seulement un paquet de thé, une petite bouteille de mayonnaise, une boîte de beurre, un sachet de datte (Tamaro) parfois plus quelque deux à trois légumes, on te parle  de 200.000 mille francs. Et ça c’est les  plus  petits prix . Sinon j’ai même vu les paniers sur Facebook où on parle de 650 000fg, on te dit panier vip, super VIP. Tout ça pour juste retirer de l’argent des gens. Pourtant même si le marché est cher, les fruits et denrées tous réunis dans ce panier n’atteignent pas ces prix. Mais eux ils  pensent qu’ils ne vont jamais mourir, comment se fait-il que pendant le ramadan, au moment où tout le monde cherche à se racheter de ses péchés, c’est en ce moment que certains s’enfoncent dedans. Sinon en tant que fidèle croyant, ce n’est pas normal d’agir ainsi. Moi je ne vais jamais acheter ces soi-disant paniers magiques. Ce panier est pour les personnes riches. », a-t-elle indiqué.
Cette autre aussi a indiqué qu’elle n’apprécie pas cette manière de faire, elle demande même à l’Etat d’interpeller ces personnes qui se livrent à ces pratiques. »Le Guinéen est seulment méchant, il sait tellement se servir des occasions pour fatiguer son prochain. Cette histoire de paniers là nous soûle la tête. Sinon il n’y rien de magique dans ces paniers. Chacun veut se faire de l’argent par n’importe quelle manière. C’est pourquoi le marché devient cher et surtout pendant le ramadan, le marché devient excessivement cher. Mais avec les paniers appelés magiques là c’est très exagéré même ce que l’on revend au marché à mille francs (1000fg), quand on met dans un panier, les propriétaires vont te parler dix mille 10.000fg voir plus. Où va ce pays? C’est ici tu vas voir un papier de 3 pommes, une boîte de Nutella, 1 paquet de datte, plus chapelet parfois entre 300, 400 à 700 mille francs. Mais c’est l’Etat qui cautionne tout ça. Sinon dans un pays normal surtout que ça a été annoncé clairement à la télé que les prix des denrées doivent baisser, pourquoi faire exception juste parce que ils ont emballé les denrées ou fruits. L’Etat doit interpeller les personnes qui se livrent à ces pratiques que moi j’appelle sataniques. Je n’apprécie pas cette manière de faire ».
Appelé au téléphone, une vendeuse de ces paniers a d’abord pensé que c’est un client qui souhaiterait acheter avant de se rende compte que c’est pour une autre chose. A l’entame, elle a fait savoir que c’est cette année qu’elle a commencé ce commerce. Ensuite, selon elle, ce n’est pas de leur faute aussi, pour elle, le marché est très cher. « Mes paniers sont de différents prix, ça dépend du contenu du panier. Il y a des paniers de légumes (aubergines, pommes de terre, tomates et autres) à partir de 150.00fg jusqu’à 300.000 à 350.000fg etles paniers fruits (avocats, mangues, ananas, oranges, papayes etc) à partir de 250.000 fg jusqu’à 400.000 fg y compris les frais de livraison. Aujourd’hui, on nous traite de tous les noms, mais ce que les gens ont oublié, le marché est cher. Allez demander les denrées que nous emballons là au marché par prix unitaire, et vous les rassemblez c’est là que vous allez comprendre. Regardez les fruits que nous emballons pour revendre c’est des bons fruits, et des fruits de qualité, et ce n’est pas nous qui les plantons ou qui les exportons, ce sont des choses rachetées. Et aujourd’hui pour avoir la banane surtout une bonne de qualité, des oranges, même les mangues, il faut enlever beaucoup d’argent.  Tous ceux qui sont en train de parler là,connaissent tous la cherté du marché.  Il y a des gens qui ont envie de manger la papaye mais à Conakry ici, ils n’osent pas s’approcher de là où on les revend, tellement que c’est cher. Mais si nous nous sacrifions nous achetons ces choses il faut qu’on gagne pour nous dedans même si c’est un peu. », a-t-elle laissé entendre.Après les vendeurs de panier magique, on est aussi allé au marché, pour rencontrer les vendeurs de fruits qui sont aussi pointés du doigt par certains pour la même cause. Assise derrière sa table sur laquelle il y avait des mangues, des papayes, des ananas, des mandarines et autres, cette vendeuse s’est même moquée des personnes qui achètent les paniers magiques. « Moi je vends les fruits, une papaye à 20.000fg, les mangues greffées une à 3000fg, les ananas un à 25 000fg. Mais à discuter parfois puisque mes fruits ne sont pas dans une pharmacie, ni dans un super marché, ni dans les paniers magiques. Madame, ce que je vais vous dire, c’est bien fait pour ces gens qui vont pour acheter ces paniers. Nous nous sommes là pourtant quand ils viennent pour acheter, ils vont discuter parfois sans acheter puisqu’ils estiment que c’est cher. Mais pour se faire voir, ils préfèrent acheter un panier à 750.000fg. Nous nous sommes là même si c’est cher on n’a jamais vendu quelque chose aussi cher que pour ceux qui disent avoir des mains magiques pour fabriquer les paniers magiques. », a-t-elle exprimé.

Christine Finda Kamano

 622716906

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.