Rapport d’activités 2016 de la Cour des Comptes : Mohamed Diaré remet une copie au président de l’Assemblée nationale

Print Friendly, PDF & Email

 

Le président de la Cour des Comptes, Mohamed Diaré, a procédé, hier mardi, à la remise officielle, au président de l’Assemblée nationale, du Rapport d’activités pour l’année 2016, élaboré par son institution. La cérémonie a eu lieu dans le bureau de l’Honorable Claude Kory Kondiano, en présence de collaborateurs des présidents de ces deux institutions républicaines.

Ce document qui est une première en Guinée, suite à l’installation de la Cour des comptes au premier trimestre de 2016, marque un pas de plus vers la transparence exigée dans la gestion des deniers publics au sein des différents organismes bénéficiant de l’argent du contribuable guinéen.

Comme indiqué dans la Constitution guinéenne, le président de la Cour des Comptes, à travers ce rapport, soumet son institution à l’obligation d’élaborer, chaque année, à l’adresse du chef de l’Etat et du président de l’Assemblée nationale, un rapport d’activités sur le résultat de l’ensemble de ses travaux de l’année précédente. C’est à ce titre que ce document a été remis au chef de l’Etat, il y a une dizaine de jours.

En remettant ledit rapport à l’Honorable Claude Kory Kondiano, président du parlement guinéen, M. Mohamed Diaré, l’a présenté comme un document qui « retrace l’ensemble des activités menées par la Cour des Comptes durant l’année 2016. Il y a également dans ce rapport des recommandations et conclusions formulées par la Cour des Comptes. Mais également, notre institution fait des propositions de reformes qu’elle juge utiles aux autorités. Donc, c’est sur la base d’une obligation constitutionnelle que la Cour des Comptes est amenée à remettre chacun de nos rapports d’activités au président de la République, et à procéder à la remise officielle d’une copie de ce rapport au président l’Assemblée nationale. Ce, en présence des cadres de notre institution », a expliqué le président de la Cour des Comptes.

Pour l’Honorable Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée nationale, c’est une première en Guinée qu’une institution financière, totalement indépendante, à l’image de la Cour des Comptes présente son rapport d’activités. Tout en le soumettant au Chef de l’Etat et au président de l’Assemblée nationale. « La pratique doit rentrer dans les mœurs des institutions qui ont la lourde responsabilité de gérer des fonds publics ».

Le président de l’Assemblée nationale assure que la Cour des Comptes est un partenaire privilégié de son institution.« Par ce geste, le président de cette institution financière fait preuve de transparence dans la gestion des biens publics », a conclu le président de l’Assemblée nationale.

A signaler que les députés présents à cette cérémonie de remise, ont salué le travail accompli, en un laps de temps, par la Cour des Comptes de Guinée. Qui, doit être, logiquement, à pied d’œuvre pour produire son rapport d’activités de l’année 2017.

Mohamed Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.