Redémarrage des activités de la SIVITA : ‘’le blocage se situe au niveau du ministre Boubacar Barry’’ (Balla Moussa Keita, PDG de SIVITA)

Print Friendly, PDF & Email

Bloqué dans le cadre du redémarrage des activités de son entreprise, le Président Directeur Général de la société de visite et de contrôle technique automobile (SIVITA), Balla Moussa Keita a échangé ce vendredi 20 octobre, avec la presse autour des problèmes qui assaillent ladite entreprise qui a déjà fait ses preuves en Guinée dans les années antérieures.

D’entrée, le conférencier a, après avoir expliqué les différentes péripéties qui ont abouties dans les années passées à l’arrêt des travaux de l’entreprise (SIVITA) à Conakry et à l’intérieur du pays, dira que ses partenaires sont toujours à ses côtés pour un redémarrage rapide des activités. Mais, dira-t-il, certains cadres malins qui ne pensent qu’à eux seuls ne veulent pas faciliter les choses pour arriver à cet objectif.

‘’Je suis venu aujourd’hui pour dire que le retard qui est en train d’être accumulé depuis 2012, n’est nullement la faute à SIVITA. Parce que SIVITA a mis le fonds, elle a eu les terrains et elle a fait des études sur les différents terrains. Tout récemment, l’instruction de Monsieur le Président de la République a été qu’on nous donne les locaux d’ENTA. On a fait des études de ce domaine et  on a été dirigé vers un ministre qui continue à nous retarder. Je veux parler du ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises, Boubacar Barry.  Sinon, les équipements et les financements sont là, les techniciens aussi sont bien formés. Nous n’attendons que le feu vert de ce ministre pour démarrer les travaux du côté d’Enta. Donc, le blocage se situe au niveau du ministre Boubacar Barry’’

Poursuivant son intervention, il a révélé ceci : ‘’Je suis allé dans le cadre du suivi de mon dossier au Ministère de l’Industrie et des PME, il y a moins d’un moi. Quand je suis arrivé, le ministre Boubacar Barry sortait du bureau de son secrétaire général. Lorsque je suis arrivé, il (le ministre Ndlr)  m’a dit c’est toi qui as écrit à la Présidence ? Il a ensuite dit qu’il ne me donne pas. Ensuite, il a dit ceci : comme tu as écrit, je trouverais des arguments techniques nécessaires pour démonter tes prétentions. Voilà pratiquement ce qui fait que les travaux n’ont pas encore démarrés’’, ajoute-t-il.

Plus loin, il a fait savoir que l’actuel ministre des Transports, Oyé Guilavogui qui était actif à un moment pour l’aider à obtenir du ministre Boubacar Barry l’autorisation d’entrer en possession du site d’ENTA semble aujourd’hui baisser les bras. ‘’Je ne comprends toujours pas ce recule de Monsieur le  ministre Oyé…’’

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

  1. Sylla 3 ans il y a
    Repondre

    Si ce ministre persiste dans cette mechancete’ irrationelle et qu’il s’avere incapable de s’elever au dessus de ses bas sentiments,il faudrait alors qu’il quitte le gouvernement.
    Je n’aime pas Balla Moussa Keita.
    Lui et moi on a eu une confrontation directe un jour a Conakry.
    Il m’a insulte’ depuis sa voiture. Je lui ai rendu la monnaie de sa piece. Il a voulut descendre de sa voiture pour se jeter sur moi,Heureusement pour lui ses parents se sont interposes entre nous,sinon j’aillais l’infliger la correction de sa vie. Je suis plus fort que lui physiquement.
    Mais ici on parle de sa societe’ qui emploie d’autres Guineens. Il ne faut pas blaguer avec la vie.
    Je demande pardon au Ministre Barry de lui faciliter la tache. Sinon qu’il quitte le pouvoir et permettre a ceux qui peuvent aider les Guineens de s’installer.

  2. Diallo Soul 3 ans il y a
    Repondre

    @Sylla, pour une fois je te donne raison mais ton règlement de compte avec Mr Keita tu le gardes pour toi.
    Je deplore que des gens comme Ce Barry occupent des ministeres trés important pour le développement du pays. Ce type bloque toujours la naissance des PME qui peuvent employer des centaines des chomeurs. Il est rencunier. Si vous êtes de son parti ou de sa famille tout sera facile pour vous sinon il faut attendre à la reception ou revenir plus tard ou next next next ——–

    Ton Alifa le koro aurait pu mettre dans ce ministère un cadre competent qui peut aider les investisseurs. Allez dans son ministère et dites que vous voulez rehabiliter SANOYA par exemple il vous demandera sa part.
    Ce vilain ministre ne comprend rien de cet important ministère. Je ne divulgue pas les gens qu’il a refuse par respect et par peur de les mettre en mal avec lui encore.
    Ce rencuinier doit quitter ce ministers.

    • Sylla 3 ans il y a
      Repondre

      Va te faire foutre imbecile.
      Je ne te connais pas et enleve mon nom dans ta gueule. Merde.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.