Rejoindre Djoma médias mais avec le cœur toujours à Djigui FM (Lamine Mognouma Cissé)

Print Friendly, PDF & Email

En écrivant ces quelques lignes qui sonnent le glas d’une belle et si exaltante épopée, j’avoue que j’ai été long à ne pas savoir par où commencer et que dire.

Je m’y suis toutefois mis, parce que l’exercice l’imposait. Parce qu’il fallait annoncer une double nouvelle : la fin d’une aventure et le début d’une autre.

Vous comprendrez qu’il a été particulièrement mal aisé pour moi, d’annoncer la fin d’une belle histoire construite dans le marbre de l’amour et de la confiance, avec un média, en l’occurrence Djigui FM, qui m’a permis de vivre et d’exercer pleinement mon rêve de journaliste.

Un media qui a aussi forgé en moi, des aptitudes de dirigeant pour des responsabilités de Direction, assumées, pendant au moins 8 ans.

C’est donc un départ qui s’impose au corps. Le cœur par conséquent embaumé, malgré tout, ne saurait se priver du devoir de reconnaissance et de gratitude.

Que dire aussi du fondateur de la radio, Mamadou Diawara. Un homme d’une grande valeur dont le cœur abonde de générosité et de largesse.

Toute ma gratitude à ce patron, plutôt à un père, dans tous les sens du mot.

En effet, je demeurai ce fils dévolu aux petits soins pour l’émergence de la radio qui m’a tout donné.

Comme il fallait partir un jour, j’ai donc choisi ce jour, pour partir, mais avec le sentiment d’un devoir accompli.

L’aventure continue au Groupe Djoma médias (Télé et Radio). Le projet si ambitieux de cette nouvelle entreprise de presse, devrait me permettre de mieux câliner ma passion et d’arriver ainsi au faîte de mon rêve.

J’ai ainsi décidé de percer l’abcès des ouïes dire qui embrigadent ce medias dans une bulle caricaturale, construite d’appréhensions et de préjugés.

De par mes fonctions de Directeur chargé du développement régional, et de par mon statut d’animateur d’émissions, bref, de journaliste avec un sens du devoir, je m’associerai sans relâche aucune, à l’effort que fournit déjà au quotidien l’équipe en place, afin de rassurer les sceptiques.

Lamine Mognouma Cissé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.