Religion : il existe bien un courrier invitant à mettre Nanfo hors des frontières du Mali

Print Friendly, PDF & Email

La présence à Bamako du célèbre prédicateur musulman Nanfo Ismaila Diaby, l’imam qui prie en langue maninka a bien agacé les autorités religieuses du Mali. Dans un courrier envoyé au Premier ministre, le ministre des Affaires religieuses et du culte, Dr Mahamadou Koné a invité le chef de la Primature à user de ses pouvoirs pour mettre hors des frontières maliennes du prédicateur…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.