Remplacement au sein du bureau du SLECG : Lambert Théa recadre Aboubacar Soumah

Print Friendly, PDF & Email

La décision du secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah sur le remplacement de certains responsables au sein du bureau ne fait pas l’unanimité dans le milieu syndical.

Lors d’une interview qu’il a accordée aux médias ce lundi, le secrétaire général du bureau de l’union communale du SLECG de Matam, Lambert Théa parle de violation des textes fondateurs du SLECG.  

« En matière syndicale, un élu ne peut pas faire remplacer un élu. Aucun texte fondateur du SLECG ne le stipule. Nous avons été élus au même titre que lui (Aboubacar Soumah) à une assemblée extraordinaire et souveraine. Je me demande sur quelle base légale il peut prendre une telle décision incongrue », dit-il.

Poursuivant, il indique que « jusqu’à preuve du contraire, c’est Thierno Oumar Tounkara qui est élu comme deuxième secrétaire général adjoint du SLECG jusqu’à la fin de son mandat. Nous ne sommes pas dans un gouvernement mais plutôt dans une structure sociale bien structurée », a conclu le représentant du SLECG dans la commune de Matam.

Mohamed Cissé 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.