Connect with us

Communiqués

Remplacement de la conduite d’eau: la SEG en campagne de sensibilisation des populations au marché d’Enta

Published

on

Comme nous l’annoncions, sur financement du gouvernement japonais à travers la JICA, les travaux de remplacement de la conduite PRV DN 1100 mm distant de 3,5 km entre Enta et Sangoyah démarrent dès ce mois de décembre. A cette occasion, la direction générale de la Société des Eaux de Guinée (SEG) en collaboration avec les autorités communales de Matoto a sensibilisé ce mardi 6 décembre 2016, les populations riveraines de ladite conduite d’eau principale du marché d’Enta.

img_20161206_103101

Conduite par le Directeur général de la SEG, El hadj Mamadi Chérif qui avait à ses côtés quelques cadres techniques de leur structure (SEG), du président de la délégation spéciale de Matoto, Mohamed Koumandjan Keita et ses proches collaborateurs, la délégation a été accueillie par des chants et danses de la part des femmes vendeuses qui s’étaient fortement mobilisées pour la circonstance.

Dans son allocution de bienvenue, Mohamed Koumandjan Keita a salué cette initiative de la SEG qui vise selon lui, à régler définitivement les multiples pannes que cette conduite d’eau principale a occasionnées aux populations de Conakry. Il a en outre exprimé le soutien total des populations de sa juridiction à ‘’cette initiative salutaire de la direction générale de la SEG.’’

img_20161206_102057

‘’Au nom des populations de Matoto en général et celles d’Enta Marché qui occupent les emprises de cette conduite d’eau, nous vous disons de venir faire votre travail au bénéfice de tous. Nous comprenons parfaitement votre souci qu’est d’améliorer considérablement la déserte dans un bref délai’’, dira-t-il.

Prenant la parole, le DGA de la SEG a, au nom de tous ses collègues invité les populations riveraines de cette conduite d’accepter de libérer les lieux afin que les travaux de remplacement puissent immédiatement démarrés.

‘’Nous demandons à la population riveraine notamment celle du marché d’Enta d’accepter de libérer l’emprise de cette conduite d’abord pour une question de sécurité. Ensuite, pour des raisons de travaux. Cette conduite qui transporte une grande quantité d’eau dans sa phase nominale fait une pression de 14 barres. Aujourd’hui, nous avons réduit cette pression jusqu’à 4 barres. Ce qui fait que les zones situées en hauteur n’ont pas d’eau depuis un certain temps parce que ne pas baisser la pression dans cette conduite, provoque des cases et les cases, c’est des dégâts matériels et des pertes en vie humaine’’, dira El hadj Mamadi Chérif, avant d’annoncer des mesures déjà prises.

img_20161206_102720

‘’Pendant la période des travaux qui démarrent maintenant là et qui s’étendront jusqu’au mois de juillet 2017, des dispositions urgentes ont été prises. Telle que la réalisation d’une conduite qui va passer à côté de cette conduite en PRV. Son fonctionnement va occasionner la baisse de la desserte en eau. Nous demandons à la population d’être très compréhensive et de comprendre que c’est pour améliorer la déserte après la réalisation des travaux. Donc, de ce mois de décembre jusqu’en juillet 2017, date prévue pour la fin des travaux, il va y avoir des perturbations dans la déserte en eau dans la ville de Conakry.’’

Poursuivant, il (El hadj Mamadi Chérif) a mentionné: ‘’Il faut que la population comprenne bien cela. Pour diminuer cet effet, nous allons faire de la distribution à travers des camions citernes. La coopération japonaise a mis à la disposition du gouvernement guinéen 20 camions citernes qui seront opérationnels pour soulager les populations en cette période de travaux. Beaucoup d’autres dispositions sont prises pour amoindrir cette faiblesse qui va s’effectuer pendant la période des travaux. Nous demandons encore à tout le monde d’être tolérant et compréhensif. Après le remplacement de cette conduite en 2017, vous constaterez une forte amélioration dans la déserte en eau dans la ville de Conakry. Nous demandons à tous les marchants du marché Enta d’accepter pour une question de sécurité de libérer cette emprise. Certains ont fait garages et des parkings dans la même emprise. A eux, nous leur demandons de libérer totalement les lieux, car les tuyaux vont arriver dès la semaine prochaine (…).’’

img_20161206_102138

Pour ces femmes vendeuses qui occupent l’emprise de la conduite, tout le monde doit comprendre ces travaux sont entrepris dans le but d’arranger une situation pour tout bon. ‘’Nous partageons le souci de la SEG tout en promettant que l’emprise sera libérée sans aucun bruit. Si c’est pour remplacer cette conduite pour le bonheur des populations, nous sommes d’avis et les travailleurs de la SEG peuvent même venir demain pour commencer les travaux’’, dira entre autres Makissa Soumah, vendeuse de feuilles de patate.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30        

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *