Rentrée des classes à Coyah : les élèves traînent encore les pas

Print Friendly, PDF & Email


Les élèves et leurs enseignants ont repris le chemin de l’école ce mardi 1er décembre 2020. Au niveau des établissements publics et privés visités, le constat laisse à désirer pour cette première journée de l’ouverture des classes dans la commune urbaine de Coyah. Ici les enseignants ont répondu à l’appel ; seuls les élèves qui traînent encore les pas pour cette nouvelle année scolaire 2020 – 2021. Dans certaines écoles privées, les élèves sont présents en grand nombre.

« Avec fierté, le constat est que les professeurs programmés sont présents dans toutes les écoles et aussi l’encadrement présent. Les enfants traînent encore les pas. Ce qui est du collège public Plateau, il y a la volonté au niveau de certains élèves qui ont commencé correctement les cours et les professeurs sont en train de dispenser correctement les cours à leur niveau. Et je félicite le collège Plateau pour les dispositions prises », dixit Ténin Mady Kaba, chef section pédagogique au niveau de la DPE de Coyah.

Quant au Proviseur du groupe scolaire privé Mohamed Camara, en l’occurrence Mamadouba Bangoura, la première journée de la rentrée a été une réussite.

« Nous avons enregistré beaucoup d’élèves présents dans chacune des classes et les professeurs ont répondu aussi massivement à l’appel », lance-t-il sans trop de commentaire.

Parlant des consignes sanitaires, il précise : « C’est nous qui avons pris des mesures sanitaires en installant des kits sanitaires devant chaque classe. »

Même son de cloche au niveau du directeur général du complexe scolaire et professionnel Ben Sékou Sylla.

« C’est un constat très réconfortant à notre niveau et je suis même surpris de la forte mobilisation des élèves et professeurs programmés pour cette première journée de l’ouverture des classes. Nous avons pris assez de dispositions sur le respect des barrières sanitaires et sur le calendrier scolaire », a précisé M. Soumah Ousmane.

Attendons de voir les jours à venir, si les élèves seront massivement présents dans leurs établissements respectifs.

Mamadou Kalidou Diallo, correspondant à Coyah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.