Résultats des législatives : “nous ne sommes pas surpris, c’est le travail qui a payé”, Souleymane Kéita (RPG)

Print Friendly, PDF & Email

Suite à la publication provisoire des résultats à la proportionnelle des élections législatives du 22 mars dernier d’où le RPG est sorti largement victorieux avec 79 députés, le conseiller du chef de l’Etat, Souleymane Kéita a déclaré que c’est le travail qui a payé.

Nous sommes satisfaits de ces résultats. Mais ce qui est intéressant c’est que cette élection est une leçon que le peuple de Guinée vient de donner à la classe politique en général. Que ce soit celle qui a participé aux élections ou celle qui a décidé de boycotter“, dit-il, interrogé par Mediaguinee, jeudi.

Parce que, poursuit-il, vous savez malgré les tentatives de sabotage d’intimidation et de séquestration par endroit, les populations guinéennes se sont mobilisées massivement pour aller voter le 22 mars souvent dans un contexte de tension. Mais ça n’a pas empêché y compris les personnes de 3ème âge que j’ai vu moi-même sur le terrain décidées à aller s’exprimer comme pour dire que personne ne peut nous enlever le droit d’exercer le vote. Et ça c’est un message important à retenir”.

Nous sortons victorieux, nous ne sommes pas surpris. Je crois que c’est le travail qui a payé. Parce que ces élections nous les avons bâties sur deux stratégies. Premièrement, nous avons tiré des leçons sur notre victoire relative de 2013 en choisissant de bons candidats. Je veux dire que des candidats qui ont un certain encrage social dans leurs circonscriptions. Mais aussi nous avons misé sur le bilan du professeur Alpha Condé et ses perspectives“.

Selon lui, Malgré le contexte, le président de la république a réussi sur plusieurs fronts à faire avancer la Guinée dans son processus de développement.

‘’Ce bilan, il est là, il est palpable dans toutes les sous-préfectures de la Guinée et à Conakry. Que ce soit dans les domaines de l’infrastructure, de l’électricité, de l’agriculture, il y a des acquits partout. Donc, ce bilan il était une longueur d’avance pour nous. Mais aussi les perspectives notamment avec tout ce qui est contenu en terme d’avancée sociale dans l’esprit de la nouvelle constitution. Ceci a permis à nos candidats de gagner le cœur des électeurs. Et toute chose qui nous a permis d’avoir ce score”.

Pour clore, le conseiller du chef de l’Etat d’affirmer : “maintenant, nous sommes très impatients de la confirmation de ces résultats par la Cour constitutionnelle dans un bref délai“.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.