RFE en politique : les lauréates de Guinée reçoivent leurs certificats de leadership

Print Friendly, PDF & Email

Quelques mois après leur retour de la retraite de formation à Monrovia (Libéria), les huit (8) boursières guinéennes du programme du réseau des femmes émergentes en politique ont reçu ce jeudi, 26 novembre, à Conakry leurs certificats de leadership.

La cérémonie s’est tenue dans les locaux d’un réceptif hôtelier de la place, en présence de plusieurs invités de marque dont la représentante de la ministre des Droits et de l’Autonomisation des Femmes, le secrétaire général du Ministère de la Coopération et de l’Intégration Africaine, le Directeur résident de NDI en Guinée, des femmes députées mentors des boursières, le représentant du secrétariat de l’Union du Fleuve Mano en Guinée et des responsables politiques.

Pour rappel, le National Démocratic Institute (NDI) s’est associé au secrétariat général de l’Union du Fleuve Mano pour appuyer 32 femmes des partis politiques et de la société civile de la Guinée, de la Côte d’Ivoire, de la Serra Léone et du Libéria à développer leur compétence politique et de leadership à construire un réseau de jeunes femmes leaders qui permettra une plus grande représentativité et participation des femmes en politique.

Depuis leur retour de la retraite de formation intensive à Monrovia au Libéria, en février dernier, ces boursières ont participé à des sessions de formations sur des modules avancés et ont interagi avec d’autres femmes leaders à travers le continent. « C’est le lieu pour nous de remercier toutes celles qui ont suivi les boursières tout au long du programme. Nous sommes donc réuni aujourd’hui, pour décerner les certificats de leadership aux huit (8) boursières de la Guinée pour avoir terminer avec succès la première édition de l’académie du leadership de l’Union du Fleuve Mano de 2020, organisée par le National Démocratic Institute (NDI) et pour avoir pris un engagement exceptionnel en faveur de l’inclusion politique des femmes en Afrique », nous informe-t-on.

Dans son intervention de bienvenue, le Directeur résident de NDI en Guinée a remercié les uns et les autres, avant d’affirmer que c’est un grand honneur pour son institution d’accompagner les huit (8) femmes lauréates guinéennes et l’ensemble des 32 femmes lauréates des 4 pays de l’Union du Fleuve Mano. « Le NDI a la tradition d’appuyer les actions qui concourent à renforcer le leadership et l’émancipation des femmes dans tous les domaines. Nous avions pour ce faire, développé plusieurs programmes », dira-t-il.

Selon le représentant du secrétariat de l’Union du Fleuve Mano, ce réseau a l’avantage d’offrir une grande opportunité aux jeunes femmes de l’union qui aspirent à être couronner de compétences professionnelles en politique et en leadership dans les différents pays membres de l’Union du Fleuve Mano. « Les 32 lauréates pour les 4 pays sont issues des différents partis politiques et de la société civile évoluant dans chacun des Etats. Un programme de formation assorti de thématiques appropriées a mis en place, soutenu par des voyages d’études, des échanges d’expériences et également, des formations virtuelles pour cause de la présence de la pandémie de Covid-19 ».

De son côté, le secrétaire général du Ministère de la Coopération Internationale a rassuré les lauréates que son département est prêt à les accompagner dans leurs différentes initiatives. En ouvrant les travaux au nom de son ministre, la cheffe de cabinet du département en charge des Droits et de l’Autonomisation s’est réjouie de cet accompagnement des partenaires en faveur des femmes. Elle en outre, encouragé les lauréates à mettre en pratique toutes les connaissances acquises au cours de leur formation.

A noter que le réseau des femmes émergentes en politique a formé une coalition de jeunes femmes prêtent à diriger et à influencer la politique dans leur pays. Il permettra aux jeunes femmes émergentes de plaider en faveur du changement, d’interagir avec d’éminentes femmes africaines ayant atteint un haut niveau en politique, d’apprendre à mener une campagne politique, de se retrouver dans les partis politiques, de remporter des élections et d’avoir des sièges à la table des décisions politiques.

Youssouf Keita

+224 666487130       

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.