RPG : l’ex-ministre Yéro Baldé sur le départ !

Print Friendly, PDF & Email

[Info Mediaguinee] Entre le RPG, l’UFDG et le CNRD, le feuilleton prendra plus de temps que prévu. Avec la chute d’Alpha Condé, le RPG Arc-en-ciel (ex-parti au pouvoir) et l’UFDG de Cellou Dalein Diallo pourraient connaître des jours mouvementés avec des départs annoncés.

Au sein du grand parti jaune provisoirement piloté par l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, après l’ancien ministre Oyé Guilavogui, l’ex-directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), c’est au tour de l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur Abdoulaye Yéro Baldé de prendre ses distances. Lui qui refuse de piper mot sur la fin du régime Condé. Le « soldat et fils spirituel » d’Alpha Condé qui a démissionné en février 2020 du gouvernement Kassory à la veille du 3è mandat pourrait dans les prochains jours ou mois être à la tête d’une formation politique. L’intéressé a déjà annoncé la nouvelle à ses proches. Même s’il (Yéro) refuse encore de se confier à Mediaguinee. Malgré toutes nos sollicitations. 

« (…) J’ai décidé en accord avec ma conscience de démissionner du gouvernement… Je vous remercie de la confiance placée en ma modeste personne et je crois vous avoir servi avec loyauté et abnégation. Je reste et demeure membre du RPG pour continuer à contribuer aux idéaux qui m’ont amené à adhérer à ce parti », écrivait M. Baldé dans sa lettre de démission adressée au professeur Alpha Condé le 27 février 2020.

A l’UFDG également, une autre déflagration est en cours. Après bien sûr le départ surprise de Ben Youssouf Keita. Comme pour dire que le marigot (politique) guinéen est encore trouble.

Focus

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.