Connect with us

Societé

Russie, Belgique : la grande offensive du ministre guinéen des Pêches

Le ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’économie maritime continue son offensive. D’abord en Russie où il a été invité par le chef de l’agence fédérale des pêches de la Russie Ilya Shestakov. Dans ce pays, le ministre Frédéric Loua et sa délégation ont participé du 10 au 12 juillet à Saint Pétersbourg au 3è forum international de la Pêche et à l’exposition internationale de l’industrie de pêche, des fruits de mer et des technologies.

Soucieux de faire profiter à son pays les retombées de la pêche, le ministre Loua a échangé avec son homologue  russe sur la mise en œuvre de l’accord de coopération dans le domaine de la pêche et de quelques opportunités d’investissement.

Après la Russie, cap sur Bruxelles où la délégation guinéenne a eu sa première réunion dans les locaux de la DG MARE. En compagnie de l’ambassadeur de Guinée auprès des pays du Benelux et de l’Union européenne, Dr Ousmane Sylla, de Madame Touré Aissatou Diallo, conseillère chargée de Mission au Ministère des Pêches, d’Aliou Diallo, conseiller à l’ambassade  à l’ambassade de Guinée à Bruxelles  et de Hassane Sacko, attaché administratif, le ministre des Pêches a présenté le mémorandum sur les activités menées de janvier à juin par son département et les bulletins statistiques des pêches maritimes des années 2017 et 2018.

La direction de la DG MARE (Affaires maritimes et pêche) dit avoir pris bonne note dudit rapport et des bulletins présentés et a fait des recommandations utiles à la partie guinéenne en ce qui concerne la certification sanitaire et des captures devant permettre d’exporter ses produits halieutiques.

A la DEVCO (Coopération internationale et le Développement) de l’Union européenne qui fut la deuxième étape de mission de la délégation guinéenne, le ministre a été reçu par le directeur général.

« Monsieur le ministre a exposé sur les orientations stratégiques de la pêche en Guinée ainsi que les perspectives de promotion des chaînes de valeur de la pêche en faveur des femmes et des jeunes dans la formulation et financement des projets susceptibles de créer des revenus pour combattre la pauvreté de la gent féminine et l’immigration clandestine », a fait remarquer un membre de la délégation.

La directrice a de son côté rassuré la délégation guinéenne de la disponibilité de l’Union européenne  à soutenir les réformes engagées au niveau du secteur de la pêche et a également informé de la nouvelle alliance Afrique- Union européenne dans le cadre du soutien au secteur privé.

Au terme de la rencontre, il a été promis la publication dans les semaines à venir de l’audit sur fond d’échanges de documents sur les statistiques et le rapport.

Le ministre et sa suite ont eu la dernière réunion de la Mission à la direction générale de la Santé et des consommateurs (SANCO) avec la directrice Madame Anne Bucher.

Noumoukè S.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook