Connect with us

A la Une

SADEN 2019 : Alpha Condé fustige l’incompréhension entre entrepreneurs guinéens

Ça y est. Les travaux de la première édition du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN) ont démarré dans la soirée de ce mardi 12 mars 2019, dans un réceptif hôtelier de la place. C’est le Président de à République, Pr Alpha Condé qui a officiellement donné le coup d’envoi de ce rendez-vous qui durera deux jours en présence de plusieurs personnalités gouvernementales, diplomatiques et institutionnelles.

Organisé par le gouvernement guinéen à travers les Ministères des Investissements et du Partenariat Public-Privé, celui de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail et le Centre du Commerce International, ce salon a pour objectifs d’utiliser l’entreprenariat comme moteur de développement de la Guinée en participant à l’essor de domaines peu ou sous exploités comme l’agriculture, le tourisme, les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et l’environnement ; Lutter contre le chômage et l’émigration clandestine des jeunes en créant des activités génératrices de revenus par le biais de l’entreprenariat, parmi tant d’autres.

D’entrée, l’honneur est revenu au Directeur général de l’AGUIPE, Sékouba Mara de prendre la parole au nom du comité d’organisation de souhaiter la bienvenue à l’ensemble des invités et participants, avant d’indiquer : « C’est avec un immense plaisir que le Comité d’Organisation vous accueille à la cérémonie d’ouverture de la 1ère édition du Salon des Entrepreneurs de Guinée, dénommé « SADEN » et vous remercie d’avoir effectué le déplacement. Le diagnostic de la situation économique et sociale de la plupart des pays africains démontre des défis majeurs pour assurer la transformation structurelle de leurs économies ; entre autres défis, figure en bonne place, l’insuffisance du capital humain et/ou la faible adaptation de celui-ci aux besoins du système productif national, aussi, un système productif peu évolutif et à faibles effet de création d’emploi décent. Pour inverser cette tendance, en Guinée, l’assurance de l’emploi décent, de l’inclusion sociale des couches vulnérables constitue un résultat stratégique du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). Le volet emploi est le premier domaine à promouvoir pour l’atteinte de ce résultat à travers la promotion de l’emploi productif et l’entrepreneuriat des jeunes, des femmes et des personnes vivant avec un handicap… »

Poursuivant, il dira que « cette initiative du Gouvernement guinéen en collaboration avec le Centre de Commerce International (ITC), l’agence d’exécution du volet entrepreneuriat du programme INTEGRA, financé par l’Union Européenne, vise à promouvoir les opportunités d’investissements, créer une plateforme de partage d’expérience, de réseautage et de réflexion sur l’écosystème entrepreneurial guinéen, et de lutter contre le chômage, l’exode rural et l’émigration irrégulière en créant des activités génératrices de revenus par le biais de l’entrepreneuriat », dira entre autres Sékouba Mara.

Parlant de l’accompagnement, la Directrice exécutive du Centre du Commerce International, Arancha Gonzalez et la représentante du chef de la délégation de l’Union Européenne en Guinée n’ont pas manqué de mots pour magnifier les bonnes relations qui existent entre leurs institutions respectives et la Guinée. Elles ont par ailleurs rassuré que l’accompagnement de l’entreprenariat occupe une place importante dans leur domaine d’intervention à travers le monde en général en général et dans les pays africains en particulier.

De son côté, le ministre des Investissements et Partenariats Publics et Privés, Gabriel Curtis a mis un accent particulier sur les efforts fournis depuis huit ans par le gouvernement dans le cadre de la promotion du secteur privé guinéen. « Depuis huit ans, le gouvernement sous l’impulsion du Président de la République, Pr Alpha Condé s’est engagé dans une série de reformes pour améliorer le climat des affaires et rendre le secteur privé plus compétitive… »

Prenant la parole, le président Alpha Condé a remercié les initiateurs de ce salon tout en fustigeant l’incompréhension qui continue toujours de régner entre les vieux entrepreneurs du pays. Il a par la même occasion rassuré que l’accompagnement de l’Etat et des partenaires ne fera pas défaut pour accompagner les entrepreneurs qui rêvent d’aller de l’avant.

« Quand je suis devenu président en 2011, la vice-présidente de la Banque Mondiale est venue et elle m’a dit ‘’Monsieur le Président, pour créer une entreprise au Rwanda, il faut trois jours, mais en Guinée, il faut trois mois.’’ J’ai dit ma sœur, je vais relever le défi. Aujourd’hui, pour créer une entreprise en Guinée, il faut 24 heures », s’est-il réjoui, avant d’inviter les Guinéens à aller vers l’entreprenariat.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook

  • Ebola en RDC, une urgence mondiale 19 juillet 2019
    Parmi les sujets d'actualité africaines développés dans les journaux allemands cette semaine, l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo, qui a atteint pour la première fois la grande ville de Goma.
  • Les ordures aggravent les inondations à Conakry 19 juillet 2019
    Les déchets qui s'accumulent dans les caniveaux empêchent les eaux de s'écouler. Les constructions anarchiques causent également des problèmes en période de fortes pluies.
  • Tueries en Ituri: un silence qui fait écho 19 juillet 2019
    Dans les artères de la ville de Bunia en RDC, des jeunes ont défilé avec la tête d'une jeune femme décapitée. Leur but était de crier leur détresse, tout en espérant des réactions de la part des autorités.
  • Le désarmement a commencé en RCA 19 juillet 2019
    Le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion est enfin dans sa phase exécutoire. Cinq groupes armés ont engagé le processus, selon la Minusca.
  • Helsinki : une "coalition de volontaires" pour l'accueil des personnes secourues en mer ? 19 juillet 2019
    Helsinki, la capitale finlandaise, a abrité jeudi (18.07.19), une réunion des  ministres de l'Intérieur de l'Union européenne pour discuter de l'accueil des personnes secourues en mer.
  • Le Sénégal mobilisé autour des Lions de la Teranga 19 juillet 2019
    Le Sénégal va affronter l’Algérie à 19 H temps universel pour le compte de la finale de la coupe d’Afrique des Nations. Tout le peuple est derrière ses Lions face aux Fennecs.
  • Urgence mondiale ou pas, la riposte contre Ebola se poursuit 18 juillet 2019
    L'Organisation mondiale de la santé a donc relevé le niveau de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola au rang d'urgence sanitaire mondiale. Une décision qui laisse le docteur et ministre congolais de la Santé sceptique.
  • La CPI confirme la somme des indemnités dont Thomas Lubanga doit s'acquitter 18 juillet 2019
    Outre quatorze ans de prison, la CPI avait aussi condamné, en 2012, Thomas Lubanga à verser 10 millions de dollars aux familles des victimes. Une décision confirmée, jeudi, par la Chambre d'appel.
  • La directrice de la police judiciaire limogée au Burkina Faso 18 juillet 2019
    L'affaire des corps de 11 personnes retrouvés sans vie dans les locaux de l'Unité antidrogue continue de défrayer la chronique au Faso. Depuis, des mesures disciplinaires ont été prises au sein de la police nationale.
  • Un nouvel état régional menace de voir jour en Ethiopie 18 juillet 2019
    Depuis l'arrivée d'Abiy Ahmed, en 2018, les pressions entre communautés se multiplient. Outre le conflit entre Omoros et Ahmaras, les Sidama viennent désormais s'ajouter aux dossiers urgents du Premier ministre.
  • Angie et ses drôle de dames 18 juillet 2019
    Les journaux commentent le "coup" d'Angela Merkel. La chancelière a réussi a placé ses deux alliées les plus fidèles à des postes clefs : exécutif européen pour Ursula von der Leyen et ministère de la Défense pour AKK.
  • Allemagne: quel est le programme anti-immigration de l'AfD ? 18 juillet 2019
    Connu pour ses sorties controversées, quel est le réel programme du parti d'extrême-droite en matière d’immigration ?
  • Rapprochement germano-russe lors d'un sommet en Allemagne 18 juillet 2019
    Malgré l'absence d'Angela Merkel et de Vladimir Poutine, pour la première fois depuis 2014, les ministres des Affaires étrangères allemand et russe se retrouvent ce jeudi à Bonn en Allemagne.
  • Oly Ilunga s'interroge sur les motivations de l'OMS 18 juillet 2019
    Après la décision de l'OMS de déclarer l'épidémie d'Ebola urgence sanitaire mondiale, Oly Ilunga, ministre congolais de la Santé, réagit sur notre antenne. Selon lui, sur le terrain, cela ne va rien changer.
  • Crise anglophone au Cameroun: des parlementaires allemands proposent une médiation 18 juillet 2019
    La crise dans les provinces anglophones s’enlise. C’est dans ce contexte qu’une délégation de parlementaires allemands a récemment séjourné dans le pays pour proposer une médiation aux protagonistes.
  • Soudan du sud: un système de plus en plus répressif 18 juillet 2019
    Amnesty International dénonce une campagne de harcèlement, d’intimidation et d’attaques contre les adversaires politiques du pouvoir en place à Juba, y compris à l’étranger.
  • Ebola déclarée urgence sanitaire mondiale 18 juillet 2019
    Les experts du Comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), réunis en urgence mercredi, ont relevé le niveau de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola au rang d'"urgence" sanitaire mondiale.
  • CAN 2019 : Le Nigeria termine troisième 18 juillet 2019
    Dans la petite finale, les Super Eagles ont battu la Tunisie 1-0 et montent sur le podium. C'est la septième fois de l'histoire que le Nigeria termine troisième de la CAN.
  • Trump, un président raciste à la Maison Blanche? 17 juillet 2019
    Les derniers propos de Donald Trump au sujet de quatre élues démocrates à la peau foncée ont décidément du mal à passer. Par tweets interposés, le chef de la Maison Blanche les a accusées de haïr l'Amérique.
  • "Que c'était juste" pour Ursula von der Leyen 17 juillet 2019
    Les journaux allemands reviennent sur l'élection d'Ursula von der Leyen  à la tête de la Commission européenne. D'ici à son entrée en fonction le 1er novembre, elle doit constituer une nouvelle Commission.