Sakho (CPUG) appelle à un dialogue avec Alpha Condé ‘’pour la libération des prisonniers politiques”

Print Friendly, PDF & Email

Se prononçant sur la situation sociopolitique actuelle de la Guinée, Ibrahima Sakho président du parti Changement, Progrès et Unité pour la Guinée (CPUG) a estimé que seule la libération de tous les prisonniers politiques pourrait garantir la paix et l’unité nationale.

Selon le président du CPUG, « depuis l’avènement de la nouvelle constitution du 22 mars 2020 contestée par la majorité de nos populations, la vie de nos concitoyens se déroule dans un climat marqué par la peur, l’incertitude du lendemain et l’insécurité. Il est déplorable de constater qu’aujourd’hui sous des prétextes fallacieux que des arrestations arbitraires des responsables politiques et de la société civile soient opérées par nos autorités judiciaires en toute illégalité et violation du respect des procédures prévues par nos textes de lois », estime-t-il. Invitant les chefs religieux et autres chefs de coordination nationale, les leaders politiques et les responsables syndicaux à unir leurs voix à la sienne « pour initier un dialogue sincère et fraternel avec le président de la République Alpha et ceci afin de libérer tous les prisonniers politiques de notre pays ». 

Pour Ibrahima Sacko, « pour bâtir une nation juste, tolérance et paisible, seul le respect des droits de nos concitoyens doit être au cœur de toutes nos préoccupations et engagements collectifs pour transcender nos différences ethniques, religieuses et politiques, et nous permettre ainsi de restaurer à la fois le processus de construction de notre jeune démocratie et de garantir par ailleurs la paix et notre unité nationale ».

A noter que depuis que depuis le 22 mars dernier, les avocats de l’opposition dénoncent plus de 300 arrestations « arbitraires » en Guinée, parmi lesquelles figurent Souleymane Condé, Ismaël Condé, Oumar Sylla dit Foniké Menguè, Mamady Condé dit Madic sans frontière, Ousmane Gaoual Diallo, Abdoulaye Bah, Cellou Baldé, Étienne Soropogui et Chérif Bah.

Maciré Camara

+224 628 112 098 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.