Saleh Kebzabo, opposant au défunt Idriss Déby, nommé Premier ministre

Saleh Kebzabo, opposant historique au président Idriss Déby Itno tué en 2021, a été nommé mercredi Premier ministre du Tchad par décret de Mahamat Idriss Déby Itno, proclamé chef de l’Etat à la mort de son père et renouvelé récemment pour une transition de deux ans.

M. Kebzabo, 75 ans, ancien journaliste, quatre fois candidat à la présidentielle contre feu le maréchal Déby, et dont le parti avait rallié il y a 18 mois le gouvernement nommé par la junte militaire dirigée par le jeune général Mahamat Déby, « est nommé Premier ministre », lit-on dans un décret signé par le chef de l’Etat.

Le 20 avril 2021, à l’annonce de la mort du maréchal Déby, tué par des rebelles en se rendant au front, l’armée avait proclamé son jeune fils le général Mahamat Déby, 37 ans, Président de la République à la tête d’une junte de 15 généraux, pour une période de transition de 18 mois devant mener à des élections « libres et démocratiques ».

Mais lundi, il a été investi à nouveau chef de l’Etat pour une transition prolongée de deux ans, sur proposition d’un Dialogue national censé réunir toutes les composantes de la société tchadienne ainsi que la rébellion mais boycotté par une très grande majorité de l’opposition politique et armée. Mahamat Déby avait promis lundi de nommer « dans les tout prochains jours » un « gouvernement d’union nationale ».

AFP

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.