Connect with us

A la Une

Saliou Bella : ‘’le président a été trop large avec l’opposition alors que les partis alliés n’ont rien’’

Le président de la coalition des acteurs de la mouvance présidentielle (CAMP) estime que le président Alpha Condé a été trop large en créant le statut de chef de file de l’opposition.

Dans une interview exclusive qu’il a accordée à Mediaguinee, le Dr Saliou Bella Diallo, leader de AFIA et porte-parole de la Mouvance présidentielle a indiqué que le président Alpha Condé a été trop large en gratifiant l’opposition de moyens au détriment de ses alliés.

« Le président de la République a eu l’amabilité de créer le statut de chef de file de l’opposition, c’est une institution nationale qui a des moyens, cinq milliards de francs guinéens par an. Est-ce qu’il y a un autre pays qui a gratifié l’opposition de moyens lui permettant de combattre la mouvance ? Nous, on a travaillé lors de la présidentielle de 2015, alors que l’opposition républicaine battait campagne contre le président. Nous sommes allés au compte du président, on l’a fait élire mais on n’est pas ministre aujourd’hui mais eux ils sont dans le gouvernement, ils sont chef de file de l’opposition. Notre chef a été trop large avec l’opposition en le gratifiant de largesses importantes alors que les partis alliés n’ont rien et même le RPG. C’est nous qui sommes allés à la chasse, on a eu des gibiers et nous sommes rentrés à la maison sans viande. Donc le président a été trop large et il faut le féliciter pour ça. Donc le président Alpha Condé a fourni des efforts pour mettre la démocratie guinéenne à un niveau très appréciable sinon au temps de la deuxième République, ils étaient habitués à tout prendre à leur compte », fulmine le porte-parole de la Mouvance présidentielle.

Thierno Sadou Diallo

 

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter