Salubrité à N’zérékoré : le quartier Tilepoulou débarrassé des tas d’immondices

Print Friendly, PDF & Email

Après avoir lancé des cris de cœur à maintes reprises, les autorités communales semblent être décidées cette fois ci à écouter leurs citoyens.

En tout cas, ce matin, les habitants du quartier Tilepoulou, au cœur de la ville se sont réveillés ce jour avec les sourires aux lèvres en trouvant sur place dix camions bernes et deux machines chargeuses en train d’enlever le tas d’immondices dans leur quartier qui a fait plus de dix ans.

C’est le maire de la commune, Moriba Albert Délamou qui a lancé cette opération en présence des conseillers communaux. En s’adressant aux médias, la première autorité communale a expliqué que ce travail est la volonté manifeste des 41 conseillers à débarrasser la commune des saletés. Il a par ailleurs annoncé que des dispositions seront prises pour ne plus jamais que cet endroit soit transformé en dépotoir d’ordures.

« Nous avons prévu une bagatelle de 156 millions de francs guinéens pour que ces ordures soient dégagées et envoyées au dépotoir. Et lorsque ces ordures vont être dégagées, nous allons mettre ici un jardin potager. Plus jamais ces ordures ne vont être là. Une PME est mise à contribution qui va aller de maison en maison pour le ramassage des ordures afin que les populations qui avaient l’habitude de jeter les saletés ici soient mis à l’abri de cette maladie », dira le maire.

Représentant le chef de quartier, le vice-président a salué ce travail de la commune. Toutes fois, il a mis en garde toute personne qui mettra désormais les ordures là-bas.

« Aujourd’hui, je suis en train de vivre un rêve que j’ai tant souhaité. Le maire est venu nous sauver de la maladie. Les riverains se sont toujours plaints des odeurs que dégagent ces saletés. Nous les saluons pour le travail. Mais il faut le dire maintenant que nous habitants, doivent veiller pour la pérennisation de cette opération. Il faut le suivisme, c’est extrêmement important. Sinon les récalcitrants seront sanctionnés et nous n’allons écouter personne », averti-t-il.

Des messages qui semblent bien être saisis par les citoyens qui s’engagent désormais à œuvrer dans ce sens. Dans les jours à venir, les autorités communales comptent élargir cette opération dans d’autres quartiers pour débarrasser la ville des ordures.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’zérékoré 

+224 621941777

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.