Samba Bathily, philanthrope panafricain intègre, rigoureux, convaincu et convaincant (Par Ibrahima Diallo)

Print Friendly, PDF & Email

Samba Bathily est un entrepreneur de renommée mondiale spécialisé dans la « structuration financière de grands projets d’infrastructures basée sur la conception de stratégies financières associant entités privées et publiques, institutions financières locales et internationales fonds et banques et fins particulier dans le domaine des nouvelles technologies des énergies propres ».

« Pionnier dans ce domaine », Samba Bathily est un philanthrope panafricain intègre et rigoureux, convaincu et convaincant.

Que dire de plus de cet homme sinon qu’il « croit au devenir du continent et se donne le défi d’apporter sa pierre à l’édification de cette cause ; qu’il s’attache à l’Afrique et aux valeurs africaine de solidarité, de persévérance et de probité morale en toute circonstance ; que si aujourd’hui beaucoup de pays comme la Guinée ont tourné définitivement la page du manque de desserte en électricité de leurs principales villes, c’est grâce à la contribution de cet grand défenseur de l’Afrique  qui a réussi à structurer « un portefeuille de projets de plus de 5 milliards de dollars dans plusieurs domaines : fibre optique énergies renouvelables, barrages hydrauliques, identification, centres de données, les infrastructures routières et l’adduction d’eau potable » ?

Ce qui mérite d’être souligné en lettres grasses est bel et bien cette présentation officielle qui nous apprend que Samba Bathily est « un pionnier du secteur des infrastructures, fondateur et président du groupe Solutions pour le développement en Afrique (groupe ADS), cofondateur et PDG de Solektra International. Son cheminement de carrière impressionnant est marqué par la fondation du groupe Africa Development Solutions (groupe ADS), une entreprise florissante et en forte croissance qui opère aujourd’hui dans 7 domaines d’activité. Cette société regroupe 18 filiales et co-entreprises et exerce ses activités dans 15 pays différents. En 2014, aux côtés de Thione Niang et de la star de la musique internationale Akon, il a cofondé Solektra Int et lancé le projet Akon Lighting Africa. Ce projet, mis en œuvre dans 15 pays africains, vise à sensibiliser la population et à garantir l’accès à l’électricité partout sur le continent grâce à l’utilisation de l’énergie solaire. En 2017, le Prix du leadership africain a été décerné à M. Bathily pour ses efforts de financement soutenus dans des projets d’énergie renouvelable ainsi que pour des infrastructures avancées en Afrique. Samba Bathily est ainsi l’un des leaders qui transforment le continent africain en un environnement en pleine croissance ».

Vous avez dit philanthrope panafricain ! C’est bien cela. Samba Bathily s’est démarqué comme un entrepreneur qui a le cœur sur la main pour lancer la Fondation Volontaires d’Afrique (FVA) œuvrant « à l’amélioration de la qualité de vie et à la création d’opportunités pour les communautés vulnérables dont les jeunes, les femmes et les populations rurales à l’échelle du continent africain ».

En termes simples, en mettant en place cette fondation, Samba Bathily le panafricain « s’investit dans la justice sociale afin de trouver des solutions idoines et durables aux problèmes vitaux auxquelles la majorité des populations africaines reste confrontée comme la pauvreté, marginalisation, l’exclusion, la faim, l’analphabétisme, la maladie, l’accès à l’eau, à l’énergie, etc. »
Samba Bathily, c’est aussi AfroChampions dont il est l’un des co-fondateurs et conseillers stratégiques de l’Initiative, « dont l’objectif est d’accélérer la croissance du continent en encourageant les échanges commerciaux intra-africains ».

Comme cela lui réussit, Samba Bathily a jugé utile de créer des structures de financement et de conseil destinées à accompagner les jeunes entrepreneurs et les start-ups, en contribuant à la promotion de ces dernières via notamment des projets comme MyAfricanStartup.

Aujourd’hui sur le continent, on ne peut pas d’événement de célébration du cuir-rond sans prononcer le nom de Samba Bathily sans souligner qu’il est l’initiateur de la Nuit du Football Africain.

Idem sur le plan de la culture et de la création artistique. L’Afro Creative Ecosystem (ACE), « une plateforme destinée à rassembler des représentants de toutes les industries créatives pour favoriser les synergies et définir une feuille de route commune sur les enjeux clé de formation des talents, de financements et de partenariats renouvelés avec les multinationales étrangères pour positionner les créations et savoir-faire africains ». 
Et cetera. La liste est longue.

Samba Bathily, est appelé affectueusement « Monsieur apporteur de solutions »,
Merci de continuer à ressembler à ton cher ami, le milliardaire nigérian Aliko Dangote.
Merci d’avoir porté l’initiative Akon Lighting Africa pour l’alimentation de l’Afrique à l’énergie solaire.

Mille et un mercis pour avoir soutenu la réalisation du barrage hydroélectrique de Kaléta et apporté ta précieuse contribution à la viabilisation de Souapiti, l’autre projet phare qui tient à cœur les Guinéens et amis de la Guinée.
 
 
Ibrahima Diallo,
journaliste et écrivain

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.