Connect with us

Faits divers

Sanoun : une vieille de 70 ans assassinée par des inconnus

Published

on

Dans la matinée de ce samedi 5 octobre 2019, c’est le corps d’une vielle dame âgée de 70 ans qui a été découvert gisant dans une marre de sang à 3 mètres de son domicile. D’après les premiers indices, cette mère de famille a été assassinée à coups de tournevis par un ou des inconnus.

Joint par notre rédaction, le vice-maire de la commune urbaine de Sanoun est revenu sur le film de cette découverte en ces termes :

« On était à la commune lorsqu’on a eu vent de cette mauvaise nouvelle qu’un corps a été découvert à Ley-Yali-Seleyabhe. Elle s’appelle Kouma Diouma. Là où le corps a été découvert, il y avait à côté un tournevis et il (corps) gisait dans un marre de sang à 3 mettres de sa maison.  Aussitôt informé, je suis allé avec le commissaire de police et le sous-préfet, on est en train de faire le  constat. Lorsque nous avons demandé à son mari, ce dernier dit ignoré pour le moment où elle est sortie de la maison pour tomber sur ses bourreaux. Selon les premiers, elle avait pris un bouloir pour des besoins. Comme nous n’avons pas de médecin légiste, c’est le constat que nous avons fait pour le moment », a expliqué Boubacar Baldé.

Aux dernières nouvelles, on apprend que le corps de la victime a été mis à la disposition de la famille pour être inhumé. A noter que Koumba Diouma a laissé derrière elle 2 enfants.  Et déjà, une enquête a été ouverte pour des fins utiles.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités