Santé : élaboration d’un pacte social pour l’amélioration du système de santé en Guinée 

Print Friendly, PDF & Email

Un atelier de concertation entre les acteurs du système de santé en Guinée a eu lieu ce mercredi 9 septembre au jardin du 2 octobre. Organisé par la commission de santé du RPG arc-en-ciel, l’objectif est d’accélérer l’atteinte de la couverture santé universelle en République de Guinée. 

Il s’agit d’un document élaboré en collaboration avec les organisations professionnelles de santé de la société civile notamment la coalition nationale des professionnels de santé regroupant 233 associations de la société civile évoluant dans le domaine de la santé, la fédération des associations des cliniques privées de Guinée et action médicale Guinée entre autres. Selon Dr Fodé Cissé, coordinateur national de la commission santé du RPG arc-en-ciel, c’est une première étape qui vise à passer en revue les acquis et identifier les défis qui restent à relever dans le domaine de la santé en Guinée.

« Ce fut la première partie de notre concertation. Passer en revue les acquis, identifier les défis qui restent à relever. Et nous l’avons fait. Et dans la résolution de ces défis, cela a abouti à ce pacte social en santé qui se résume en six propositions que nous allons soumettre. De façon solennelle, il a accepté et nous nous sommes engagés à l’accompagner dans la mise en œuvre de ce pacte social. Et nous sommes sûrs qu’au soir du 18 octobre 2020 quand il sera élu à Sèkhoutouréya ce sera la feuille de route que nous allons mettre en marche pour faire du système de santé un système de santé émergent, un système de santé où tous les citoyens auront accès à la couverture santé universelle », a-t-il déclaré.

Représentant le Président Alpha Condé à cet événement, le Ministre de l’environnement Oyé Guilavogui a tout d’abord salué l’initiative avant de lancer un appel au corps médical. 

« Je suis très heureux, je l’ai dit tout de suite dans mon discours, le potentiel des médecins guinéens pour arriver à établir un tel pacte, c’est une première, alors je suis très impressionné. Mais également je leur ai prodigué des conseils parce qu’arriver à établir un tel pacte car il ne sert à rien du tout d’élaborer un pacte quand la mise en œuvre n’est pas suivie. Et également je leur ai expliqué que le chef de l’Etat sait compter absolument sur eux parce qu’ils ont fait leur preuve en Guinée ici dans la lutte contre la pandémie que nous avons connue et également contre l’épidémie Ebola qui a frappé durement notre pays. Donc je suis très content et je reste convaincu que l’État va les accompagner dans la mise en œuvre de ce pacte social », assure-t-il.

Plusieurs propositions ont été faîtes durant cet atelier, ce sont entre autres l’amélioration de la qualité de l’offre de soin, le développement des mécanismes de protection financière des populations pour un accès facile aux soins de qualité et l’amélioration des pratiques professionnelles de gestion en respectant la déontologie et l’éthique en santé.  

Maciré Camara 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.