Santé publique à Faranah : lancement de la campagne de traitement des maladies tropicales négligées (MTN)

Print Friendly, PDF & Email

Dans le souci de la préservation des maladies endémiques dans la préfecture, la direction préfectorale de la santé de Faranah a procédé au lancement de la campagne de traitement de masse contre la filariose lymphatique, l’onchocercose, les Ge helminthiases et la schistosomiase. C’est le centre de santé du quartier marché qui a servi de cadre au lancement de cette campagne.

Pour la circonstance, les autorités préfectorales, communales, agents de santé et citoyens n’ont pas voulu se faire conter l’événement. Après la présentation des noix de cola traditionnelles par les notables, le Directeur préfectoral de la santé de Faranah, Docteur N’Faly Bangoura a, dans son intervention, souligné : « La Guinée comme beaucoup de pays de l’Afrique sub-saharienne est endémique aux maladies tropicales négligées qui constituent un véritable problème de santé publique. La cartographie finalisée des MTN-CTP a montré que l’onchocercose, les schistosomiases, les Ge helminthiases, la filariose lymphatique et le trachome sont largement répandus sur l’ensemble du territoire et touchent plus de 2/3 de la population avec une co-endémicité élevée. Pour une cible de 260mille714 personnes à traiter, la présente campagne va mobiliser : 580 distributeurs répartis en 290 équipes ; 26 superviseurs de proximité ; 4 superviseurs de districts qui seront appuyés par le niveau régional, national et les partenaires et 213 crieurs publics. »

Au nom du ministère de la santé, Docteur Jacques Feindouno a souligné : « Nous sommes là aujourd’hui pour faire le lancement de cette activité pour que toutes les familles, tous les parents puissent bénéficier de ces produits. Ça concerne les enfants de plus de 5 ans jusqu’à l’âge adulte. Les gens passeront dans les ménages pour recenser les cibles et nous tous, nous sommes invités à prendre ces médicaments. Nous remercions notre partenaire H K I ainsi que le gouvernement guinéen qui ne ménagent aucun effort pour la santé de la population. »

D’après nos informations, les équipes sont déjà déployées sur le terrain pour la distribution gratuite de ces médicaments.

Lanciné Kéita, correspondant à Faranah

Tél : 628 464 659

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.