Satisfait, le président du CIO évoque des “Jeux emblématiques”

Print Friendly, PDF & Email

Les Jeux olympiques de Rio ont été des “Jeux emblématiques et au cœur de la réalité”, a commenté le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, samedi, à la veille de la clôture de l’événement.

Bach a évoqué des “sportifs iconiques”, à l’image notamment du nageur américain Michael Phelps et du sprinteur jamaïcain Usain Bolt. Il a également souligné les premières médailles remportées par des pays comme le Kosovo et la Jordanie ou encore la constitution d’une équipe de réfugiés.
Les Jeux de Rio se sont déroulés dans un pays qui traverse la pire crise financière depuis les années ’30 du siècle dernier et le président allemand du CIO a reconnu que, malgré les mesures de sécurité poussées, la réalité a parfois repris le dessus à Rio avec des problèmes sociaux divers qui ne peuvent être masqués.
“Ces Jeux ont vraiment été emblématiques, des Jeux au cœur de la réalité. Ils n’ont pas été organisés dans un cocon mais dans une ville avec ses problèmes sociaux et ses divisions et dans laquelle la vie quotidienne suivait son cours”, a-t-il déclaré.
“C’était très bien pour tout le monde que nous restions proches de la réalité, (…) de pouvoir mettre le sport en perspective, voir ce que le sport peut apporter mais aussi comprendre qu’il y a des limites”, a-t-il ajouté.
Interrogé pour savoir si, rétrospectivement, il confierait de nouveau l’organisation des JO à Rio, M. Bach a répondu “oui!”. Les Brésiliens ont été des hôtes “remarquables”, a-t-il estimé, malgré des stades peu remplis.
Depuis le 5 août, les JO, qui se refermeront dimanche soir, “ont montré qu’il était possible d’organiser des Jeux olympiques dans des pays qui n’ont pas les PIB (Produit intérieur brut) les plus élevés”.

Belga

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.