Scandale à la Mairie de Labé : ‘’il n’y a eu aucun détournement’’ (maire)

Print Friendly, PDF & Email

Près d’une semaine après la sortie médiatique du conseiller Aboubacar Sidiki Keita, élu sur la liste indépendante accusant le maire, Mamadou Aliou Lally Diallo de refuser de communiquer sur la destination des ristournes aux collectivités, des impôts de 2019 estimés environ à 1 milliards 778 millions de fg, et de 2020 estimés à 1 milliard 351 millions fg, le principal accusé (maire) a brisé le silence ce mardi, 9 février 2021, lors de son passage dans l’émission ‘’Grand-débat’’ de la radio GPP Fm de Labé.

Selon l’accusé, il n’y a jamais eu de détournement à la maire de Labé. « D’abord, je tiens à éclairci en ce qui corne l’argent dont Bouba Keita fait allusion. Il n’y jamais eu de détournement à la commune. Si nous prenons par exemple l’année 2020, vous n’êtes pas sans savoir comment l’année s’est achevée. Depuis que nous sommes installés à la tête de la commune, nous n’avons pas bénéficié d’une subvention. Pour l’année 2019-2020, nous avons fait une session budgétaire et parmi les signataires figurait Boubacar Keita. En ce qui concerne l’argent collecté à cette période et les réalisations faites avec l’argent, il est au courant. En plus, il est signataire sur les documents du compte administratif et du compte de la gestion. Cette année, nous allons faire une session et des comptes rendus, il devait attendre cette session pour soulever les questions qu’il se pose. Cette session est prévue avant mars et pendant cette session, le receveur et le général reviendront sur le contenu des deux comptes. Ils vont informer tout le monde sur les fonds récoltés et les dépenses faites », se défend Mamadou Aliou Lally Diallo.

Poursuivant, Mamadou Aliou Lally Diallo précise qu’il n’a jamais signé lui seul pour l’exécution d’un projet. « Le maire n’a jamais signé lui seul un projet. Tout ce que nous faisons, nous le faisons suite à une convention. Je ne donne l’accord d’exécuter le projet que si le conseil m’y autorise », renchérie Mamadou Aliou Lally Diallo.

A noter que depuis le vendredi dernier, les conseils et les vice-maires qui avaient boudés les activités de la commune ont repris les activités depuis le samedi dernier, suite à l’intervention du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620442583

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.