Scandale. Les 117 mille moustiquaires, volées et interceptées à Bamako, acheminées vers la Guinée : “des têtes vont tomber”

Print Friendly, PDF & Email

L’affaire des moustiquaires volées en Guinée et interceptées au Mali devient un véritable feuilleton à rebondissements. Elles ont été remises à l’ambassade de Guinée à Bamako afin qu’elles soient acheminées vers la Guinée. Un mérite à l’actif de l’autorité guinéenne au Mali avec à sa tête l’ambassadeur Fodé Kéita qui s’est battu corps et âme pour le démantèlement de ce si grand réseau.

L’implication personnel de l’ambassadeur a permis à l’inspecteur Abdoulaye Konaté d’être mieux édifié sur ce trafic au sein d’un réseau mafieux, selon nos sources, qui a une antenne jusqu’au Ministère guinéen de la Santé en complicité avec ceux du port autonome de Conakry pour pouvoir voler une telle quantité de moustiquaires : 117mille au total.

Pour la circonstance, l’ambassadeur Fodé Kéita s’est réjoui du démantèlement du réseau qui a dérobé ces moustiquaires. Il n’a pas tari de remerciements à l’égard du Mali voisin.

« Je suis très content que ces moustiquaires soient acheminées en Guinée. Le ministère malien nous appelait beaucoup pour ça. Quand même on a su garder et protéger ces moustiquaires volées jusqu’au jour d’aujourd’hui. Nous remercions également l’Etat malien pour leur coopération ainsi que les personnels de la chancellerie qui se sont sacrifiés pour ça, je les félicite beaucoup », dira l’ambassadeur.

Selon Abdoulaye Konaté, inspecteur à l’agence nationale de lutte contre la corruption, « ces moustiquaires ne sont pas volées dans les régions ou préfectures, elles ont été interceptées au port avec un grand réseau. Nous allons rentrer à Conakry et plusieurs têtes vont tomber », assure-t-il.

Par ailleurs, deux camions ont été réquisitionnés pour acheminer les moustiquaires. Mais vu la charge à transporter, ils sont contraints de revenir prendre le reste dans les prochains jours.

Aux dernières nouvelles, les moustiquaires sont arrivées à Kankan, capitale de la Haute Guinée.

Moussa Oulen Traoré, correspondant à Bamako (Mali)

+22391895637

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.