Scène d’adieux vraiment déchirante : ‘’pas aisé de nommer une femme célibataire, sans enfant, de 45 ans à cette fonction’’ (Malado Kaba)

Print Friendly, PDF & Email

La ministre sortante de l’Economie et des Finances Malado Kaba a rendu mardi un vibrant hommage au président Alpha Condé pour l’avoir nommée alors que, dit-elle, cette fonction a longtemps, trop longtemps été réservée aux hommes mariés et pères de famille.

Madame Yoboué qui cède sa place à M. Mamady Camara l’a déclaré dans son discours d’adieu qu’elle a livré lors de la passation de service. Les mots sont déchirants…

“(…) En cette fin de mission qui aura été des plus exaltantes, je tiens à remercier le Tout-Puissant car sans lui rien ne se fait.

 Je tiens à remercier tout particulièrement le Chef de l’Etat, le Président Alpha Condé, de m’avoir honorée en me nommant à la tête de ce département. Je mesure à quel point cela n’aura peut-être pas été aisé de nommer une femme célibataire, sans enfants, de 45 ans à cette fonction, que l’on a longtemps, trop longtemps, réservé aux hommes mariés et pères de famille. Il a honoré ma famille, mes amis et tous ceux que j’ai croisé au cours de mon parcours professionnel.

Je tiens à remercier ma famille qui aura été d’un support indéfectible, comme toujours, ma mère et ma tante, femmes d’envergure, de poigne et pleines de sagesse et de douceur aussi. Vous êtes mes piliers à jamais et j’ai de qui tenir !

 Monsieur le Ministre je ne saurais terminer en citant un haut personnage que vous connaissez très bien, puisque vous venez de son pays natal, Nelson Rolihlahla Mandela, qui a prodigué les conseils suivants :

« Ne précipitez aucune décision, gardez vos ennemis proches de vous et consultez largement ». (…)”

Mediaguinee

 

 

  1. CONDÈ Djimba 2 ans il y a
    Repondre

    bien dit madame servir ce pays est un bagage lourde et bonnee chance au nouveau ministre entrant.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.