Connect with us

Societé

Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme : le ministre de la Ville rencontre la société de droit foncier Algoé

Published

on

Le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire a rencontré ce lundi 18 novembre dans les locaux de son département à Conakry, la société de droit foncier Algoé. Cette réunion s’inscrit dans le cadre d’une mission d’études pour le schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la commune urbaine de Forécariah et les communes rurales de Benty et Maférinyah. Une décision du gouvernement pour le développement de la Guinée et sa capitale. Bernadette Guyon-Benoîte, directrice de Algoé estime que cela permettra d’avoir des espaces de nouvelles polarités.

« Nous sommes ici pour continuer une mission d’études pour le schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la commune urbaine de Forécariah et les communes rurales de Benty et Maférinyah. L’enjeu que nous avons compris, c’est une décision gouvernementale pour le développement de la Guinée et sa capitale qui tente à s’étendre mais qui n’a plus d’espace. Il s’agit d’avoir des espaces de nouvelles polarités, de décernement et de villes relais. Aujourd’hui, Conakry est allé jusqu’à Coyah et un peu au-delà. Pour éviter un développement anarchique le long des routes, il faut l’organisation du territoire. Il est question d’acquérir les activités économiques de la population dans les bonnes conditions avec des voiries, des équipements de santé, de l’enseignement supérieur, de lycées, des réseaux d’eau, d’électricité tout en ayant une vision équilibrée avec des besoins pour l’agriculture et le milieu naturel (…). », a-t-elle estimé.

Quant au ministre Ibrahima Kourouma, il affirme qu’il est du souci du chef de l’Etat de changer la Guinée et de faire en sorte que la population vive dans les conditions descentes

« C’est pourquoi il a déclenché un processus d’aménagement des différentes zones et préfectures. En plus de Forécariah, il y a Boké, Siguiri et autres qui vont bénéficier du même projet. Le schéma directeur qui sera mis en place à un grand avantage surtout que nous avons pris l’habitude de faire des constructions anarchiques en occupant des espaces. S’il n’y a pas d’aménagement ou de grands projets, des citoyens vont s’installer pêle-mêle et on ne saura pas où mettre les équipements ou quels sont les côtés qui sont considérés comme des lieux d’habitation. Dans le développement que nous souhaitons, Conakry vision 2040, que nous ayons plusieurs polarités. Nous aurons un port en eau profonde à Benty et un grand aéroport. Il y aura beaucoup de choses qui seront transférées dans cette zone. C’est pourquoi nous voulons savoir exactement quel est le type d’aménagement qu’il faut et quel type de disposition il faut prendre pour les équipements. Cette activité est financée par la BND ».

Maciré Camara

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités