Scrutin présidentiel : les amazones du Rpg-arc-en-ciel prêchent la paix et la quiétude sociale

Print Friendly, PDF & Email

Pour le déroulement d’un scrutin présidentiel sans violences, les amazones du Rpg-arc-en-ciel ont organisé jeudi, 15 octobre, dans l’enceinte de la commune de Matam, une conférence axée sur la préservation de la paix et la quiétude sociale. C’est Hadja Aissata Daffé, directrice adjointe de l’ANIES qui animait la conférence qui a connu la présence de plusieurs cadres du parti au pouvoir.  

Dans son discours de circonstance, la coordinatrice des amazones du Rpg-arc-en-ciel de Matam, Safiatou Diarra a souligné que « la rencontre d’aujourd’hui n’est qu’une suite logique de nos activités pour signifier et témoigner notre engagement, notre détermination et notre fidélité aux idéaux du professeur Alpha Condé pour le changement démocratique dans la continuité. Jeunes, femmes, nous voici devant notre histoire, pas une première ni une deuxième d’aller à une consultation électorale aussi importante que l’élection présidentielle. Les faits nous rappellent, les expériences nous enseignent que les jeunes et les femmes ont été toujours à l’épicentre du combat politique. Et très souvent, ils paient le plus lourd sacrifice. Pourtant, ils constituent la force motrice de tout développement harmonieux et durable. Il n’y a pas de développement sans la quiétude sociale ni la stabilité politique ; il n’y a pas de quiétude sociale ni la stabilité sans l’acceptation, et il n’y a pas l’acceptation sans la paix », a-t-elle indiqué.

De son côté, le député de la commune de Matam élu sous la bannière du Rpg-arc-en-ciel, Souleymane Keita a dit les motivations de son parti à encourager les actions allant dans le sens de la paix et la quiétude sociale. Non sans commenter le bilan du président Alpha Condé pour ses dix ans de gestion de la Guinée.

« Nous en tant que parti politique, la mouvance présidentielle, nous nous engageons dans cette course pour rassurer notre président candidat la victoire dès le premier tour. Mais pour le faire, nous comptons sur la sensibilisation, l’information et la communication. On ne fait pas de violence. Nous partons vers les citoyens pour leur expliquer le bien-fondé du choix du professeur Alpha Condé le 18 octobre. Ce bien-fondé ne se repose que sur deux éléments : le bilan du président en 10 ans et la personnalité qu’il est. Pour celui qui sait où la Guinée était en 2010, où elle est aujourd’hui, je crois que le débat ne se pose pas quant à la positivité du bilan du président de la République… Que des jeunes dames s’organisent pour sensibiliser les citoyennes et les citoyens, cela ne fait que nous réconforter dans notre vision de parti pacifique, de parti pondéré, de paix qu’a toujours prôné le président fondateur le professeur Alpha Condé », dit le député de la commune de Matam.

Exposant sur la nécessité de sensibiliser les citoyens avant, pendant et après le scrutin du 18 octobre, la DG de l’ANIES, Aissata Daffé a invité les amazones à œuvrer en leur manière, pour la préservation de la paix en Guinée.  

« Je me réjouis pour cette invitation, parce que le thème est d’actualité. Parler de la paix en cette période électorale, je crois que c’est une bonne chose. Voir des jeunes filles qui sont des futures mamans se mettre à esprit qu’elles doivent prôner la paix ; parce que la paix n’a pas de prix. Je crois qu’on peut compter sur elles déjà. Parce que le faire dans 4 communes pour sensibiliser les gens, elles se rendent compte que le Guinée n’a pas besoin de ça pour le moment. Comment on peut parler d’émergence, de développement s’il n’y a pas de paix ? je crois qu’elles ont vite compris qu’elles ne seront pas des instruments qu’on pourra utiliser pour semer la zizanie dans notre pays », a-t-elle lancé.

Ces amazones outillées sur les techniques liées à la sensibilisation en période électorale, vont investir les différents ménages pour véhiculer des messages de paix et d’acceptation des résultats qui sortiront des urnes le soir du 18 octobre 2020.

Mohamed Cissé     

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.