Sécurisation des législatives : Alpha Condé place Baldé et Baffoé à la tête d’une nouvelle unité spéciale 

Print Friendly, PDF & Email

Dans un décret lu ce jeudi à la télévision nationale, le président Alpha Condé a créé une unité spéciale de sécurisation des élections (USSEL). Cette unité qui aura pour charge de veiller au bon déroulement des législatives du 16 février prochain, sera dirigée par le général Ibrahima Baldé, haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire et il sera secondé par l’inspecteur général de police, Ansoumane Camara ”Baffoé”, directeur général de la police nationale.

Dans ce même décret, il est précisé que cette nouvelle unité spéciale, sera placée sous la tutelle de la commission électorale nationale indépendante (CENI), l’organe en charge de l’organisation des élections en Guinée.

La création de cette unité intervient dans un contexte de crise politique tendu. Les principaux partis politiques de l’opposition qui ont décidé de boycotter ces législatives, assurent également qu’ils vont les empêcher. Sur le terrain, les premières listes affichées ont été déchirées dans plusieurs villes du pays.

Thierno Sadou Diallo 

+224 626 65 65 39

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.