Sécurité routière : le nouveau Directeur Central Thierno Sanou Diallo effectue une tournée de prise de contact…

Print Friendly, PDF & Email

Le nouveau Directeur Central de la sécurité routière Thierno Sanou Diallo a effectué ce vendredi 20 août 2021 une tournée de prise de contact avec ses déménagements de Matoto et Bambéto pour s’enquérir des réalités de ses unités sur le terrain et prendre des dispositions afin de leur faciliter l’exercice du métier. Cette tournée qui a commencé depuis deux jours déjà ne concerne que les commissariats spéciaux de la sécurité routière du grand Conakry qui sont Coyah, Dubréka, Sonfonia, Entag, Kobaya, Matoto, Bambéto, Matam, Dixinn et Kaloum.


« C’est une tournée qui est consacrée à une prise de contact avec les unités déconcentrées. Depuis notre arrivée à la tête de cette Direction moi et mon adjoint le Commissaire Principal de police Sékou 2 Touré, nous avons jugé utile d’aller d’abord sur le terrain pour voir nos éléments, constater les faits et rendre compte à l’autorité. Nous avons commencé depuis le 18 août 2021 par le commissariat spécial de la police routière de Coyah, de Coyah le même jour nous nous sommes rendus au commissariat spécial de la police routière de Dubreka. Hier 19 août nous avons fait l’étape de Sonfonia, Entag et Kobaya. Ce matin nous avons commencé par le commissariat spécial de police routière de Matoto et actuellement avec vous à Bambeto. Donc l’objet de cette visite comme je l’ai dit plus haut c’est de voir les réalités, le fonctionnement, les difficultés et surtout les dispositions à prendre par rapport à cette police routière qui est aujourd’hui une vitrine de la police nationale, corriger nos faiblesses et engager les policiers de la routière à un changement de conscience et un changement de comportement », a-t-il expliqué.
Dans son discours de bienvenue, Arafan Camara, Commissaire spécial de la police routière de Matoto après avoir donné la situation géographique de son unité, a fait part des besoins de son unité composée de 108 personnes dont 39 femmes qui sont entre autres l’augmentation des moyens de communication, logistiques, fournitures et bureautiques et la formation du personnel.


Quant à Moussa Camara commissaire spécial de la routière de Bambeto, il dira que son commissariat dispose d’un effectif de 82 fonctionnaires de police dont 16 femmes

«Il opère sur la route Le Prince  du poteau électrique communément appelé Tour Eiffel de Hamdallaye aux rails de Fria en passant par Bambeto et Cosa, la corniche nord de la pharmacie Nouni entre les quartiers Kipé, Citée des médecins, Kaporo Centre au carrefour Nongo Tady, via les quartiers Nongo Conteyah. Il couvre les transversales numéro 2 et 3 des rails de château au carrefour Centre Émetteur du quartier Kipé en passant par le rond-point de Bambeto, et le carrefour SBK au carrefour Nongo Tady via le rond-point Cosa. Il a pour mission de veiller à la fluidité de la circulation dans sa zone de compétence, la sécurisation des citoyens et de leurs biens sur la voie publique, la répression des infractions au code de la route par les arbitrées, les constats d’accident de la circulation routière, les recherches et investigations. Toutefois dans l’accomplissement de ses missions, notre unité est confrontée à certaines difficultés que nous avons bien voulu récapituler dans un tableau avec des propositions de solutions et versé dans le présent discours », dira-t-il.


Le Commissaire Thierno Sanou Diallo termine en appelant les agents de la police routière au respect de la loi, du code de la route et surtout à un changement de comportement.
Maciré Camara

628 112 098

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.