SEG-Kankan : à quand le retour de l’eau dans les robinets de la ville ?

Print Friendly, PDF & Email

L’eau ne coule plus dans les robinets de la ville de Kankan depuis maintenant trois mois. Et cette situation crée d’énormes difficultés à la population, notamment les femmes qui doivent s’occuper des différentes tâches ménagères. En ce moment, faire la queue devant les forages est devenu le quotidien de ces femmes. Et la SEG (Société des Eaux de Guinée) ne lève pas le petit doigt pour remédier à cette situation. Un retour de cette denrée qui devient de plus en plus rare avait été annoncé par un média de la place, mais que dalle. Hadja Ténin Traoré, résidente au quartier Briqueterie, souffre énormément de cette situation. 

« Ça fait 2 deux mois qu’on est privé d’eau par la SEG. Ici, dans notre quartier, on en souffre comme des malades, nous les femmes. Je sais de quoi je parle parce que moi j’ai un puits dans ma concession. Dès après la prière de l’aube, quand j’ouvre les portes de chez moi, c’est la ruée totale pour venir chercher de l’eau », a-t-elle témoigné. 

Même son de cloche chez Aissatou Diallo, une habitante du quartier Korialen : « Ça fait pratiquement trois mois que l’eau ne vient pas à la pompe dans le quartier  Korialén. Du coup, on est obligé de faire le tour des points de forage de la ville, pour ne pas mourir de manque d’eau ».  

Sortir de cette situation et vivre normalement fait partie désormais des rêves de ces femmes. C’est pourquoi elles lancent un appel pressant à l’endroit du directeur de la SEG.

« On demande au directeur de la SEG qu’il ait pitié de nous. Les femmes ont trop souffert. Qu’ils aient pitié pour  nous envoyer l’eau à la pompe »

Malgré que son nom ne cesse de revenir dans les propos des citoyens, nous n’avons pas pu avoir le Directeur de la SEG pour qu’il réponde à nos questions.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan.

623 77 06 09

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.