Sékou Savané de Siguiri aux promoteurs de N’ko : ‘’pour que le N’ko se développe, il faut le transformer en écriture…’’

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion d’une conférence-débat animée par l’ex-préfet de Faranah, Elhadj Ibrahima Kalil  Keita au centre culturel des communicateurs traditionnels de Siguiri, l’ancien député du RPG, Honorable Sékou Savané, invité à ladite conférence, a d’abord félicité le conférencier et apprécié le thème choisi qui est intitulé « Qui a découvert l’Amérique ?

Sékou Savané a mis un accent particulier sur la valeur intrinsèque du Noir, surtout le Mandingue. « Aujourd’hui, c’est un grand jour, mais un jour qui est différent des autres. Alors, je m’adresse en premier lieu aux promoteurs de N’ko. Vous voulez la réussite de N’ko, il faudrait que vous le considériez en écriture, pas en langue, parce que si c’est en langue, les autres ne vont pas s’y intéresser mais si c’est en écriture, il sera à la portée de tout le monde. Si vous continuez, il ne va plus évoluer », a-t-il suggéré.

Très nombreux sur les lieux, les ‘’N’kophones’’ ont finalement noté les suggestions de l’honorable Sékou Savané. « Nous avons compris ce que l’honorable Sékou Savané a dit. Nous avons entendu et déjà les analyses sont en train d’être faites sur la situation. C’est une bonne initiative », dit-il.

A travers les preuves et argumentations avancées par l’auteur du livre intitulé « Qui a découvert l’Amérique ? », nombreux sont les élèves et professeurs participants qui ont accepté les thèses développées.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.