Sékouba Konaté à Saana (Kankan) : accueil des grands jours pour « l’enfant prodige »

Print Friendly, PDF & Email

Retour de l’enfant du pays. C’est dans une atmosphère empreinte d’émotion que la population de Sana s’est réveillée ce matin pour dire encore une fois merci au président Mamadi Doumbouya pour avoir permis à son fils, le général Sékouba Konaté, de regagner son pays après onze ans.

C’est d’abord le porte-parole Karamo Solomana Bérété qui, au nom de Tron en général et de Saana en particulier, s’est adressé au colonel-président Mamadi Doumbouya en ces termes : « nous sommes très contents. Nous savons que la vérité existe. Nous demandons au Tout-Puissant Allah, le Très Miséricordieux, de  guider les pas du président Mamadi Doumbouya. Ce qu’il a fait pour nous, pour Tron, pour notre fils, nous n’oublierons jamais. Il a le soutien de tout Tron et notre bénédiction. »

L’honneur est revenu au gouverneur de Kankan, le général à la retraite Aboubacar Diakité, de parler au nom du général Sékouba Konaté.

« Le Général me dit de remercier, de remercier ses parents, ensuite de remercier le CNRD en général et le président de la République le colonel Mamadi Doumbouya en particulier. Il m’a dit de ne jamais cesser de remercier le président . Il m’a aussi dit  de vous dire, vous ses parents, toutes les bénédictions et tous les  sacrifices que vous faisiez pour lui, faites les maintenant pour le président et le CNRD pour la réussite de leur mission. Il vous invite à rester dans l’esprit du CNRD . Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens. Je vous remercie. », a-t-il indiqué.

À noter qu’une lecture du Saint Coran a été organisée par les imams de Tron pour la réussite de la transition.

Fils de Doubany, né sur les terres de Saana, le général Sékouba Konaté a été le premier guinéen à réussir une transition démocratique dans son pays.
Moussa Oulen Traoré, envoyé spécial à Saana (Kankan)

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.